Parcoursup : encore beaucoup d’hésitation chez nos 5 lycéens

Par Pauline Bluteau, publié le 03 Janvier 2019
3 min

TIMELINE, ÉPISODE 2. Pendant les vacances de Noël, Sara, Claire, Mehdi, Lucie et Tiffanie semblaient un peu perdus à l’idée d’utiliser Parcoursup. Si pour certains il s’agit d’un outil indispensable, d’autres ont besoin de plus de temps pour réfléchir à leur avenir.

À l’ouverture de la plate-forme, le 20 décembre 2018, Parcoursup n’a pas vraiment rencontré un vrai succès chez les cinq lycéens que nous suivrons dans leurs démarches en 2019. Depuis la rentrée, ils jonglent entre devoirs quotidiens, premières révisions du bac blanc, stages et orientation. S’ils comptaient tous se rendre sur le site de Parcoursup pendant les vacances de Noël, certains sont en plein doute.

Lire aussi

Les vacances pour réfléchir

C’est le cas de Mehdi, en terminale STMG, qui a quelque peu été découragé par toute l’exigence des formations qu’il visait pour entrer en fac de droit.

Lire aussi

Pour Claire, en terminale S, Parcoursup ne sera pas décisif dans son choix d’orientation. La lycéenne compte davantage sur l’avis de ses professeurs.

Lire aussi

Tiffanie, en terminale professionnelle, met pour l’instant Parcoursup entre parenthèses pour se consacrer à son dossier qui lui permettra peut-être d’entrer en prépa moniteur-éducateur.

Lire aussi

Quant à Sara et Lucie, en terminales ES et STMG, le site leur permettra d’avoir accès à toutes les informations utiles pour faire le bon choix et pourquoi pas avoir de nouvelles idées de formations.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !