1. Parcoursup : entre 9 et 15 vœux pour nos cinq lycéens
Témoignage

Parcoursup : entre 9 et 15 vœux pour nos cinq lycéens

Envoyer cet article à un ami
Tiffanie, Sara, Lucie, Claire et Mehdi ont passé le bac en 2019... et se sont inscrits dans le supérieur. Suivez leur année en images ! // © Photos fournies par les témoins
Tiffanie, Sara, Lucie, Claire et Mehdi ont passé le bac en 2019... et se sont inscrits dans le supérieur. Suivez leur année en images ! // © Photos fournies par les témoins

TIMELINE, ÉPISODE 4. Depuis le 14 mars 2019, l’inscription et la saisie des vœux sur Parcoursup sont closes. Les candidats ont maintenant jusqu’au 3 avril pour finir de remplir leur dossier. Pour nos cinq lycéens, le plus difficile reste à venir....

Après plusieurs mois de réflexion, il ne reste plus beaucoup de temps aux lycéens pour valider leur candidature sur Parcoursup. Mehdi, Lucie, Sara, Claire et Tiffanie sont prêts. Pour eux, l’étape des projets de formation motivés a de loin été la plus fastidieuse. Alors que certains effectuent les derniers réglages, d’autres commencent déjà à envisager la rentrée prochaine.

Lire aussi :
En 2019, suivez 5 lycéens à l'épreuve du bac et de Parcoursup… comme vous !
Parcoursup : encore beaucoup d’hésitation chez nos 5 lycéens
Parcoursup : les vœux sont (presque) faits pour nos cinq lycéens

Plus de vœux que prévu

Même s’ils avaient l’air assez sûr de leurs choix d’orientation, à la dernière minute, certains ont ajouté quelques formations supplémentaires pour s’assurer une place dans l’enseignement supérieur.

Sara, en terminale ES, et Mehdi, en terminale STMG, ont tous les deux décidé d’intégrer des formations sélectives à leur liste initiale. Par préférence pour la première ou par stratégie pour le second, ils ont suivi les conseils de leurs professeurs et espèrent ainsi avoir fait les bons choix.

Lire aussi :
En 2019, suivez Sara, en bac ES : "Quoi qu’il arrive, je vais pouvoir faire ce qu’il me plaît"
En 2019, suivez Mehdi, en bac STMG : "Je ne veux pas prendre de risques sur Parcoursup"

À l’inverse, Claire (en S) et Lucie (en STMG) ont misé sur des licences de sciences ou d’éco-gestion pour compléter leurs vœux. Les lycéennes expliquent qu’il s’agit d’une mesure de précaution, même si elles n’ont pas vraiment l’intention d’intégrer ces formations en septembre prochain.

Tandis que Tiffanie, en bac professionnel, est la seule à ne pas à avoir eu à se frotter à Parcoursup pour le moment. Inscrite dans une prépa hors de la plate-forme, elle souhaite multiplier les expériences pour réussir son concours d’entrée en école de moniteur-éducateur en 2020.

Lire aussi :
En 2019, suivez Claire, en bac S : "Parcoursup ? J’ai fini, les dés sont jetés"
En 2019, suivez Lucie, en bac STMG : "J’ai mis des vœux de secours sur Parcoursup"
En 2019, suivez Tiffanie, en bac pro : "J’envisage un service civique en plus de la prépa"