Parcoursup : l’année de césure, mode d’emploi

Par La rédaction de l'Etudiant, publié le 19 Decembre 2018 - Mis à jour le 06 Mars 2020
5 min

C'est décidé, l'année prochaine, vous n'avez pas l'intention de faire votre rentrée sur les bancs de l'école. L’année de césure pourrait être une bonne solution : elle vous permet de faire une pause dans votre parcours, tout en vous garantissant un statut d’étudiant.

La césure est une période officielle pendant laquelle vous mettez entre parenthèse vos études. Les demandes de césure se font directement sur Parcoursup au moment de faire vos vœux. Une fois que vous avez bien mûri votre projet, rendez-vous sur l’onglet "Année de césure" pour valider votre demande. Si cela est inscrit dans votre dossier sur Parcoursup, les formations, de leur côté, n'ont pas connaissance de votre décision avant de vous faire une proposition d'admission. Cependant, il y a tout de même quelques conditions à respecter pour pouvoir partir. Récap'.

Lire aussi

Combien de temps dure l’année de césure ?

La durée d'une césure peut s'étendre de six mois à un an. La période débute en même temps qu’un semestre universitaire (septembre ou janvier). Attention, tous les établissements n’acceptent pas des départs en janvier, il faut vérifier les modalités auprès de la formation où vous serez inscrit.

Une césure est-elle toujours acceptée ?

Lorsque vous recevez une proposition d’admission d'une formation sur Parcoursup, cela ne signifie pas que votre demande de césure est acceptée. Cette dernière sera accordée, ou non, par le chef d’établissement après votre inscription administrative, en fonction de la clarté de votre projet et du nombre de places disponibles.

Lire aussi

Vous pourrez être convoqué à un entretien qui permettra à la formation de juger de la pertinence de votre projet avant de vous donner une réponse.

Quels liens ai-je avec ma formation d’origine ?

Même s'il s'agit d'une suspension de scolarité, l’année de césure est encadrée. Vous devrez signer une convention avec la formation où vous êtes inscrit. Ce document garantira votre statut d’étudiant pendant la césure, et le droit à réintégrer la formation à l’issue de cette période ("droit de retour"). Y figureront aussi les modalités de suivi de votre expérience (un rapport, une soutenance orale, un blog…), afin que celle-ci soit pleinement intégrée à votre parcours de licence.

Lire aussi

Puis-je conserver ma bourse ?

Le chef d’établissement peut statuer sur le maintien du droit à la bourse pendant l’année de césure. S'agissant des frais de scolarité, tout dépend de l'établissement. Certains décident de les faire payer, d'autres pas. Renseignez-vous ! Si vous avez besoin d'une convention de stage, il vous sera utile d'avoir le statut d'étudiant.

Peut-on faire plusieurs césures ?

Vous avez le droit à une année de césure par cycle, au maximum (une post-bac ou en cours de cycle licence, et une autre en cours de master).

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !