1. Parcoursup : le bilan de Tiffanie, passée à travers les gouttes de la procédure
Témoignage

Parcoursup : le bilan de Tiffanie, passée à travers les gouttes de la procédure

Envoyer cet article à un ami
Tiffanie envisage d'entrer dans une école du secteur social pour devenir monitrice-éducatrice. // © Photo fournie par le témoin
Tiffanie envisage d'entrer dans une école du secteur social pour devenir monitrice-éducatrice. // © Photo fournie par le témoin

TIMELINE, ÉPISODE 5. Après plusieurs mois de réflexion, Tiffanie a décidé de ne pas passer par la plate-forme d’admission postbac, Parcoursup. Une autre aventure l’attend d’ores et déjà à la rentrée prochaine, en prépa. Mais le parcours de la lycéenne n’a pas toujours été aussi simple. Retour sur ces quelques mois d’hésitation.

Originaire de Nantes, Tiffanie, en bac pro services aux personnes et aux territoires, s’est investie très tôt dans son orientation. Si son premier objectif était d’entrer directement en école de moniteur-éducateur, elle a finalement préféré prendre ses précautions et intégrer une prépa dans le même secteur pour être sûre de son choix. Résultat, pas d’inscription sur Parcoursup, mais un dossier à présenter et un oral à passer.

Lire aussi l'épisode 1 : "Je vise une prépa puis une école de moniteur-éducateur"
Lire aussi l'épisode 2 : "Pour moi, Parcoursup sera mon plan B"
Lire aussi l'épisode 3 : "Parcoursup, ce ne sera pas pour moi"
Lire aussi l'épisode 4 : "J'envisage un service civique en plus de la prépa"

À l’heure où la plupart des lycéens ont clôturé leurs vœux sur la plate-forme, Tiffanie peut (presque) souffler. Désormais, elle tente de se concentrer sur les épreuves du bac. Mais la lycéenne ne perd pas de vue son avenir professionnel. Stages, BAFA (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur), permis de conduire, service civique… L’aventure postbac ne fait que commencer. Voici le bilan de Tiffanie en matière d’orientation.

Loading...

Loading…