1. Parcoursup : où reste-t-il des places ?
Décryptage

Parcoursup : où reste-t-il des places ?

Envoyer cet article à un ami
Parmi les 127.000 places disponibles sur phase complémentaire, une majorité de licences. // © plainpicture/hasengold
Parmi les 127.000 places disponibles sur phase complémentaire, une majorité de licences. // © plainpicture/hasengold

INFOGRAPHIE. Toujours sans affectation sur Parcoursup, il vous reste l'option phase complémentaire. Plus de 127.000 places y sont encore disponibles dans plus de 8.000 formations. Et surprise : il reste de la place dans certaines filières sélectives comme les BTS, les prépas ou les licences dites "en tension" à l'université. Le point en chiffres.

127.000 : c'est le nombre de places dans l'enseignement supérieur encore disponibles via la phase complémentaire de Parcoursup, qui s'achèvera le 21 septembre 2018. Parmi elles, des places en licences essentiellement (86.000) mais aussi dans les formations sélectives comme les brevets de technicien supérieur (21.000) ou les classes préparatoires aux grandes écoles (6.000).

Lire aussi : Parcoursup : la procédure complémentaire, c'est parti !

6.700 places libres en PACES, 1.000 en STAPS

La surprise, côté université, c'est qu'il reste de nombreuses places dans les licences plébiscitées par les candidats : 6.700 en PACES (première année commune aux études de santé), 1.000 en STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives)… Les formations phares n'auraient donc pas fait le plein en phase principale ? "Je tombe des nues !", réagit Didier Delignières, le président de la conférence des directeurs et doyens de STAPS. "J'ai du mal à comprendre. L'essentiel des UFR [unités de formation et de recherche] sont en tension. Le 5 septembre [date de clôture de la phase principale], j'avais encore 200 candidats de mon académie en liste d'attente… Peut-être que les places encore disponibles se situent dans les nouvelles antennes qui viennent d'être créées ? Une nouvelle formation met toujours du temps à convaincre…"

Même constat en PACES, où l'on constate une nette augmentation du nombre de places disponibles à l’issue de la phase principale et cela visiblement dans toutes les universités. Pour certains, la publication des attendus sur la plate-forme auraient pu décourager une partie des candidats. Quand d'autres se demandent si l'expérimentation "PACES adaptée" n'auraient pas pu soulever quelques inquiétudes chez les élèves quant à la possibilité de redoubler.

Lire aussi : "PACES adaptée" : deux concours distincts, deux numerus clausus, une même année

Où trouver ces places vacantes ?

Sur la plate-forme Parcoursup, plus de 8.000 formations sont concernées. Voici le détail en infographie :