1. Parcoursup : quelles réponses êtes-vous susceptible de recevoir ?
Boîte à outils

Parcoursup : quelles réponses êtes-vous susceptible de recevoir ?

Envoyer cet article à un ami
La procédure principale de Parcoursup court du 15 mai au 19 juillet 2019. // © plainpicture/Hero Images
La procédure principale de Parcoursup court du 15 mai au 19 juillet 2019. // © plainpicture/Hero Images

INFOGRAPHIE. À partir du 15 mai, les établissements pour lesquels vous avez postulé sur Parcoursup doivent vous envoyer leurs premières réponses d’admission. Oui, non, oui si, en attente… Plusieurs choix sont possibles. L’Etudiant fait le point sur ce qui vous attend.

Le compte à rebours est lancé. À partir du 15 mai et jusqu’au 19 juillet 2019, les candidats inscrits sur Parcoursup vont recevoir leurs propositions d’admission pour la rentrée prochaine. Mais selon la formation que vous souhaitez intégrer, les résultats ne seront pas exactement les mêmes. Sachez aussi que votre situation peut évoluer au fil des jours, notamment si vous êtes en attente de place dans l’un de vos vœux. Pour anticiper les réponses et ne pas louper le coche, voici un récapitulatif.

Loading...

Loading…

Des réponses d’admission réactualisées jusqu’au 19 juillet

La procédure principale court du 15 mai au 19 juillet 2019. Pendant deux mois, les candidats reçoivent en continu des réponses d’admission – oui, non, en attente, oui si – qui seront réactualisées tous les jours. Comme l’année dernière, la procédure est interrompue pendant la semaine du bac, du 17 au 24 juin. Ainsi, vous ne pourrez ni recevoir de nouvelles propositions d’admission, ni valider vos vœux pendant cette période.

Le cas particulier du "oui si"

Si vous avez postulé pour des formations non sélectives comme la licence, vous êtes susceptible de recevoir un "oui si". Contrairement à la réponse "oui, en attente d’une place", une proposition "oui si" ne pourra pas se transformer en "oui". Il s’agit en effet d’une réponse positive conditionnée au suivi d’un parcours spécifique tel qu’une licence en quatre ans, une remise à niveau d’un an, des cours de méthodologie supplémentaires…

Lorsque vous recevez un "oui si", vous pouvez confirmer ou renoncer à la formation, tout en maintenant vos autres vœux en attente. En revanche, vous ne pouvez ni conserver plusieurs "oui si", ni un "oui si" et un "oui" en même temps.

Pour les candidats qui restent en attente

Pour ceux qui resteraient en attente d’une place, mieux vaut s’armer de patience. Si vous n’êtes plus intéressé par l’un de vos vœux ou si vous estimez que la probabilité d’intégrer la formation visée est trop faible, vous pouvez toujours y renoncer sans attendre d’être accepté.

Lire aussi : Parcoursup : à quoi vous attendre si on vous répond "oui, si" ?

Concernant vos vœux préférés, plutôt que de surveiller chaque jour l’état de votre candidature, vous pouvez utiliser le répondeur automatique. Mais seulement à partir du 25 juin. Mis en place cette année, il se charge de répondre à votre place aux propositions que vous recevez. Pour cela, vous devez classer vos vœux par ordre de préférence.

Si toutes vos réponses sont négatives, vous aurez la possibilité de vous inscrire pour la phase complémentaire, à partir du 25 juin, et ainsi faire de nouvelles demandes pour intégrer des formations du supérieur parmi les places restantes.