Sur Parcoursup, des candidatures pas toutes anonymes

Par Pauline Bluteau, Thibaut Cojean, publié le 19 Février 2019 - Mis à jour le 26 Avril 2021
4 min

Depuis deux ans, la procédure Parcoursup anonymise les dossiers des candidats avant de les envoyer aux formations. Tous ? Non. Parfois, les établissements ont besoin de connaître certains détails pour valider votre dossier ou vous accompagner dans vos démarches.

Après plusieurs mois de concertation avec les directeurs d'établissements, le 18 février 2019, la ministre de l'Enseignement supérieur annonçait l'anonymisation des candidatures sur Parcoursup. Le but : démocratiser davantage l'accès à l'enseignement supérieur.

Sur Parcoursup, une fois vos vœux formulés, vos différentes candidatures sont envoyées aux formations. Mais avant, elles passent par la case "anonymisation". Une étape qui a été mise en place dans le but de démocratiser l'accès à l'enseignement supérieur. Mais ce passage n'est pas toujours obligé, car certaines formations, comme celles qui sélectionnent sur concours ou celles en apprentissage, ont besoin de connaître certains éléments vous concernant.

Votre dossier Parcoursup "nettoyé"

"L’anonymisation du nom, prénom, adresse du domicile et âge du candidat est assurée dans les dossiers Parcoursup", précise la plate-forme d'admission post-bac.

Or, toutes ces informations, vous avez déjà dû les entrer dans votre dossier au moment de votre inscription. Mais avant d’être transmis aux établissements que vous visez, votre dossier est en quelque sorte "nettoyé" pour que certaines informations (nom, prénom, adresse et âge) ne soient pas visibles par les formations. Cette logique doit surtout favoriser la mixité sociale et lever l’auto-censure chez les candidats.

Lire aussi

Les candidatures en licence et prépa, plus anonymes que les autres

Mais cette anonymisation dépend des études envisagées… Si la formation que vous visez implique le passage d’un concours ou d’un entretien, alors vos données seront entièrement accessibles. Idem si vous faites une demande d'internat ou d'apprentissage. "Il n’y a pas d’anonymisation des dossiers pour les formations en apprentissage afin de permettre à la formation d’accompagner le candidat dans sa recherche d’un employeur."

Il ne reste donc plus beaucoup de formations concernées par l’anonymisation des candidatures. "Il s’agit essentiellement des licences et des CPGE [classes préparatoires aux grandes écoles]", détaille le ministère.

Lire aussi

Une anonymisation pas totalement garantie

De plus, même si une partie de votre dossier est bien anonymisée, difficile de garder le secret longtemps. "Pour d’évidentes raisons pratiques, les appréciations sur les bulletins scolaires et les pièces justificatives de titres ou de diplômes, qui sont produites par les candidats en réponse aux demandes des formations, ne seront pas anonymisées." En lisant votre lettre de motivation ou votre fiche "Activités et centres d’intérêt", l’établissement pourra aussi très facilement déterminer votre genre.

Lire aussi

Enfin, bien que le sujet divise les élèves, les enseignants et les familles, votre lycée d’origine n'est pas non plus masqué. "Ne sont pas anonymisées les informations sur l’environnement scolaire du candidat, qui permettent aux formations de poursuivre leurs actions en faveur de l’ouverture sociale de l’enseignement supérieur."

En résumé, voici les exceptions aux règles de l'anonymisation sur Parcoursup.

Les éléments qui sont anonymes

  • Nom
  • Prénom
  • Adresse du domicile
  • Âge

Sauf pour :

  • l’attribution d’une place en internat
  • la convocation du candidat aux épreuves d’entretiens ou de concours

Les éléments qui ne sont pas anonymes

  • Les appréciations présentes sur les bulletins scolaires du candidat
  • Les pièces justificatives de titres ou de diplômes qui sont produites par le candidat en réponse aux demandes des formations
  • Le lycée et les informations sur l’environnement scolaire du candidat

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !