1. SOS Parcoursup : comment répondre aux propositions d’admission ?
Boîte à outils

SOS Parcoursup : comment répondre aux propositions d’admission ?

Envoyer cet article à un ami
SOS Parcoursup : comment postuler en licence ? // © letudiant.fr
SOS Parcoursup : comment postuler en licence ? // © letudiant.fr

À partir du 22 mai, vous allez recevoir des propositions d’admission dans votre dossier Parcoursup. Vous devrez répondre aux formations dans le délai imparti, en acceptant une proposition et/ou en maintenant et renonçant à des vœux. Sans action de votre part, vos demandes s'annuleront.

Dernière grande phase de Parcoursup, à partir du 22 mai 2018 : les réponses des formations auxquelles vous avez postulé. Contrairement au système précédent (APB), cette fois, elles vous donneront toutes une réponse. C'est à ce moment-là que vous devrez choisir de façon définitive où vous ferez votre rentrée 2018.

Les réponses des formations sélectives

Pour les formations sélectives, c’est à dire toutes sauf les licences classiques, vous pourrez avoir trois réponses possibles :
– oui = la formation vous accepte,
– non = votre candidature est refusée,
– “en attente” = la capacité d’accueil est dépassée. Dans ce cas, vous pourrez être accepté(e) ultérieurement dans l'établissement, mais uniquement s’il y a des désistements.

Lire aussi : SOS Parcoursup : comment séduire les formations ?

Les réponses des licences

Pour les licences, vous pourrez aussi avoir trois types de réponses :
– oui = la formation vous accepte,
oui si = la formation vous accepte à condition que vous suiviez un parcours personnalisé, car vous n’avez pas tous les attendus requis,
– en attente = si la capacité d’accueil est dépassée. Si vous maintenez ce vœu, vous pourrez obtenir un “oui” ou un “oui si” uniquement des places se libèrent.
Notez que les licences, en dehors des cursus sélectifs (doubles licences), ne peuvent pas vous répondre “non”.

Votre délai pour répondre

Attention, il faudra bien respecter le calendrier de Parcoursup. Le délai pour répondre aux propositions d'admission se raccourcira au fil des semaines :
– 7 jours jusqu’au 25 juin,
– 3 jours du 26 juin au 20 août,
– 24 heures à partir du 21 août.

Vos différentes actions possibles et leurs conséquences

Si vous avez au moins deux “oui”, vous devez renoncer à tous les “oui” sauf un (celui qui a votre préférence). Deux choix s'offrent alors à vous.

Vous décidez de l'accepter définitivement. Dans ce cas, la procédure Parcoursup s’arrête pour vous. Il ne vous restera plus qu’à vous inscrire dans la formation que vous avez acceptée après les résultats du bac. Pour les dates précises d'inscription administrative, renseignez-vous directement auprès de l'établissement concerné.

Vous pouvez aussi “maintenir” ce vœu, et “maintenir” également vos vœux “en attente”, parce que vous attendez une réponse d’une formation qui vous plaît davantage que celle qui vous a déjà dit oui. Vous pourrez voir votre rang. Cela vous permettra de décider si vous avez des chances de progresser suffisamment dans la liste d’attente pour avoir une proposition avant la fin de la session.

N’oubliez pas de “renoncer” aux vœux qui ne vous intéressent plus, car cela permet de libérer des places pour les autres candidats. Y compris si vous avez trouvé une place dans une formation hors Parcoursup. Ainsi, de nouvelles réponses vont pouvoir arriver jusqu’au 21 septembre, au fur et à mesure que des places se libèrent.

Démonstration de réponses possibles d'un candidat lors du Salon postbac de janvier 2018, à Paris.
Démonstration de réponses possibles d'un candidat lors du Salon postbac de janvier 2018, à Paris.

Pendant les vacances : restez connectés !

Si vous partez en vacances : veillez à avoir une connexion à Internet. Sans cela, vous risquez de perdre votre place dans une formation que vous avez demandée si vous ne répondez pas dans le délai imparti. Idem, si vous dites pas que vous “maintenez” un vœu en attente, il sera supprimé après expiration du délai de réponse.

Pendant les épreuves du bac, la procédure s’interrompt. À partir du 26 juin, la procédure complémentaire permettra à ceux qui le veulent de refaire de nouveaux vœux dans les formations où il reste des places.