1. Pierres et métaux précieux : formation exigeante pour métiers brillants
Partenariat

Pierres et métaux précieux : formation exigeante pour métiers brillants

Envoyer cet article à un ami
Quelle formation choisir pour la gemmologie? // © AdobeStock
Quelle formation choisir pour la gemmologie? // © AdobeStock

Les pierres précieuses vous fascinent ? Leur nom véritable est « gemme » (prononcez « j’aime »), une catégorie qui inclut également les métaux précieux et les perles. Une grande école française s’est imposée comme la référence des métiers de la gemmologie et du luxe : l’ING (Institut National de Gemmologie). Car seule une formation solide et reconnue pourra faire des gemmes votre métier.

Les gemmes forment un univers à part entière : la gemmologie. Un univers dans lequel les extrêmes se touchent, la brutalité de la matière côtoyant le raffinement des usages, la rareté de leurs apparitions soulignant davantage leur omniprésence dans notre imaginaire. Et comme pour appuyer leur ambivalence, ils sont, pour des étudiant(e)s passionné(e)s et curieux(ses) d’en faire leur métier, à la fois beauté et science. Une science en effet, qui consiste à étudier et reconnaître les gemmes et à les évaluer pour en déterminer l’authenticité, la qualité et la valeur. Grâce à ses compétences techniques et scientifiques, le/la gemmologue travaille aux côtés d’autres professionnel(le)s tels que des négociant(e)s, des expert(e)s, des laboratoires d’analyse, des bijoutier(ère)s, des joaillier(ère)s, des diamantaires, des commissaires-priseurs, etc. Autant de savoir-faire que vous apprendrez à l’ING.

Des enseignants diamantaires et orfèvres

Le/la gemmologue doit savoir identifier et reconnaître les plus belles pierres tout en maîtrisant la dimension économique du métier. Pour atteindre un niveau d’expertise, seule la formation au sein d’une grande école peut vous donner les compétences et le degré d’exigence attendus. L’ING a été fondé en 1967, à peine 5 ans après la création de l’Association française de gemmologie. Depuis un demi-siècle, l’ING, qui abrite une collection de plus de 27 000 pièces, a perfectionné un modèle de formation reconnu au niveau national et international. Les enseignants – tous professionnels aguerris : gemmologues, diamantaires, orfèvres, chercheurs – participent activement à la vie pédagogique de l’école.

Parmi les formations de l’ING, toutes certifiées par l’État, voici celles qui sont accessibles postbac :

> Le Bachelor Gemmologue-Expert : vous découvrez l’environnement technique et professionnel de la gemmologie, vous vous initiez à l’identification et à la reconnaissance des pierres et des métaux précieux. Ce Bachelor intègre des connaissances scientifiques appliquées (géologie, physique, chimie, minéralogie) et en sciences humaines (géopolitique, anthropologie, etc.).

> Le Bachelor Marketing du luxe et de l’industrie joaillière : vous vous initiez aux codes et à toutes les composantes de l’industrie du luxe, de la joaillerie à l’horlogerie en passant par le parfum et les cosmétiques, la mode et les accessoires, ainsi que les spiritueux. Vous apprenez les techniques de marketing, de communication et de commercialisation.

Le programme pédagogique des Bachelors (bac + 3) est conçu pour vous faire alterner enseignements théoriques et mises en pratique en laboratoire. L’immersion professionnelle est essentielle : au moins 7 mois de stages à temps plein pouvant s’étendre jusqu'à 12 mois, sur l’ensemble des 3 années de formation. L’école a lié des partenariats avec nombre d’entreprises parmi les plus prestigieuses du secteur, qui accueillent les étudiants en stage ou les embauchent au sortir de leurs études.

Le Mastère, pour postuler au plus haut niveau

Après le Bachelor, vous pouvez perfectionner votre expertise avec le Mastère Manager du luxe et des savoir-faire d’excellence. Avec ce double diplôme de bac + 5 (avec l’EAC), vous acquérez les outils de management spécifiques aux industries du luxe, ainsi que les techniques d’analyse stratégique des marchés. Une fois le Mastère validé, vous postulez à des responsabilités de haut niveau dans des sociétés à vocation internationale. L’ING compte d’ailleurs de très nombreuses entreprises partenaires, qui reçoivent en stage ses étudiants ou les recrutent à l’issue de leurs études. Parmi elles, Louis Vuitton, Dior ou Cartier.

Luxe : l’international comme objectif

L’étude des pierres précieuses – et plus généralement du luxe – implique un esprit et un enseignement tournés vers l’international. L’ING l’a bien compris en développant des coopérations avec des universités étrangères, des centres spécialisés ou des entreprises internationales pour permettre à ses étudiants de se familiariser avec cet univers-monde qu’est la gemmologie. L’Institut prépare également la création d’un diplôme international European Gemmologist, avec la FEEG (Federation of European Education in Gemmology) et fait partie de la CIBJO (Confédération Internationale de la Bijouterie Joaillerie, Orfèvrerie).

Pour en savoir plus sur l’ING, c’est par ici !