1. Présidentielle 2017 : comment faire une procuration si vous ne pouvez pas aller voter ?
Boîte à outils

Présidentielle 2017 : comment faire une procuration si vous ne pouvez pas aller voter ?

Envoyer cet article à un ami
Pour faire une procuration, un impératif : vous déplacez en personne dans un commissariat, une gendarmerie ou un tribunal d'instance. // © Laura Taillandier
Pour faire une procuration, un impératif : vous déplacez en personne dans un commissariat, une gendarmerie ou un tribunal d'instance. // © Laura Taillandier

Vous ne pouvez pas aller voter les dimanche 23 avril et 7 mai 2017 pour l'élection présidentielle ? Pensez à la procuration ! L’Etudiant vous explique la procédure.

Vous êtes inscrit sur les listes électorales chez vos parents et n’avez pas la possibilité d’y retourner ? Vous êtes à fond dans les révisions ou à l’inverse parti faire la fête le temps d’un week-end ? Bref, vous ne pouvez pas aller voter. Et si quelqu’un s’en chargeait pour vous ?

Comment ça marche ?

Par une procuration, vous donnez à une personne, appelée "mandataire", le pouvoir de voter à votre place. Plus d'un million de citoyens ont fait cette démarche en 2012 lors de la dernière élection présidentielle. Si vous souhaitez faire de même, une seule méthode : vous déplacer dans un commissariat, à la gendarmerie ou dans le tribunal d'instance près de votre domicile. C'est impératif, vous devez vous présenter en personne !

Lire aussiComparez les programmes des candidats à la présidentielle 2017 pour les jeunes

Pas besoin d'un justificatif de domicile, vous devez seulement vous munir de votre pièce d’identité et remettre aux autorités un formulaire. Ce document, à remplir sur place ou au préalable sur Internet, comporte une déclaration sur l'honneur précisant les raisons qui vous empêchent d'aller jusqu'aux urnes (vacances, lieu d'habitation éloigné...). Vous aurez également à renseigner quelques informations sur la personne désignée comme votre mandataire : nom, prénom, adresse et date de naissance. Et de préciser si la procuration concerne, le premier tour, le second tour ou les deux tours de l'élection.

Ce sont ces services qui se chargeront de transmettre votre procuration à la mairie dans laquelle vous êtes inscrit. Charge ensuite à votre mandataire de se présenter muni de sa pièce d'identité dans votre bureau de vote et de mettre le bulletin dans l'urne.

Qui je choisis ?

Un conseil : choisissez une personne de confiance, parmi votre entourage (amis, famille, voisins...). Sachez qu'elle n'est pas obligée d'être inscrite dans le même bureau de vote que vous mais doit l'être sur les listes électorales de votre commune. Cette personne ne doit pas non plus détenir plus de deux procurations, dont une seule établie en France. Il est possible de choisir le même mandataire pour les deux tours ou d'opter pour quelqu'un de différent pour les deux votes. 
Si vous n’avez pas de mandataire, pensez à passer par les partis politiques. En effet, la plupart des candidats proposent sur leur site de campagne de trouver quelqu'un qui puisse voter pour vous le jour J. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi proposer vos services en tant que mandataire. 

Quand s’y prendre ?

Dépêchez-vous ! Si théoriquement vous avez jusqu’au jour de l’élection pour faire une procuration, plus vous attendez, moins il y a de chance que votre mairie reçoive la procuration en temps voulu. Au dernier moment, il risque aussi d’avoir du monde au commissariat. Gare à la file d’attente ! 

Pour aller plus loin : Présidentielle : ces étudiantes en journalisme donnent un coup de jeune à l'info / Présidentielle 2017 : comparez les programmes des candidats pour les jeunes / Présidentielle 2017 : ce lycéen lance une pétition pour le droit de vote à 16 ans / Avoir 18 ans en 2017 : ils vont voter pour la première fois