1. Supérieur
  2. Les études par région
  3. À Rennes, Johanna apprécie l’ouverture d’esprit des habitants
Portrait

À Rennes, Johanna apprécie l’ouverture d’esprit des habitants

Envoyer cet article à un ami
Johanna apprécie l'atmosphère de Rennes,"où les passants ont le sourire". // © Photo fournie par le témoin
Johanna apprécie l'atmosphère de Rennes,"où les passants ont le sourire". // © Photo fournie par le témoin

Étudiante du programme grande école de Rennes School of Business, Johanna, 21 ans, se sent en phase avec la mentalité des Rennais.

Sa réussite aux concours des écoles de commerce l’année dernière aurait pu la conduire à Dijon, Montpellier, Paris ou Strasbourg. Mais après son DUT gestion des entreprises et des administrations (GEA) à Brest, Johanna, 21 ans, a préféré continuer ses études en Bretagne, au sein du programme grande école (PGE) de Rennes School of Business. "J’apprécie Rennes parce que les gens y sont très ouverts d’esprit et la Bretagne est une région que j’adore", explique-t-elle d’emblée.

L’atmosphère de cette ville, "où les passants ont le sourire", lui plaît. "J’aime bien quand c’est animé et que ça bouge. Ici, c’est le cas tout le temps", raconte l’étudiante. Pour elle, Rennes jouit aussi de son patrimoine architectural, avec "de très beaux immeubles".

Découvrez notre classement 2020 des villes étudiantes

Des transports pour se "déplacer sans trop marcher"

L’étudiante s’est d’ailleurs intégrée très rapidement à sa nouvelle vie par le biais du groupe Facebook "Etudiants de Rennes". Elle y a dégoté un job étudiant de serveuse dans une crêperie du centre-ville. "Ce groupe est super bien, on peut y trouver des appartements, des emplois et plein d’autres bons plans."

L’étudiante, qui commencera à la rentrée son master 1 en management et marketing, cite d’autres avantages : "Pour trouver des stages par exemple, il est possible de se rendre en train à Paris en un peu plus d’1h30 et pour pas trop cher." À Rennes, les transports lui permettent généralement de se "déplacer sans beaucoup marcher". "En bus, tout est très bien desservi et il y aura une deuxième ligne de métro en 2021", précise-t-elle.

En revanche, Johanna dit avoir eu du mal à trouver un logement lorsqu’elle a démarré ses recherches en juillet 2019 : "Je n’étais pas sur place, donc ça n’a pas été possible de trouver un logement pour la rentrée." Après avoir été hébergée chez une amie, Johanna a finalement trouvé un appartement à proximité de la gare. "Les logements sont moins chers à Brest, mais il est possible d’en avoir un assez grand à un prix raisonnable à Rennes."

Lire aussi : Vie étudiante : les infos à connaître sur la région Bretagne

Les lieux préférés de Johanna à Rennes

La place de la République. "Une jolie place en plein centre-ville, à voir pour l’architecture de ses bâtiments."
La place Saint-Anne. "Dans ce quartier, les maisons à pans de bois sont très particulières et anciennes. C’est un lieu qui a du charme."
Le Parlement de Bretagne. "C’est un très beau monument historique. Des spectacles de projections y ont souvent lieu."
Le parc du Thabor. "C’est un parc à deux pas du centre-ville qui est vraiment immense. On peut s’y poser avec ses amis ou se balader."