1. À Troyes, Mylène se sent comme à la maison
Portrait

À Troyes, Mylène se sent comme à la maison

Envoyer cet article à un ami
Mylène a choisi d'étudier le droit dans une ville où elle se sent bien : Troyes. // © Photo fournie par le témoin
Mylène a choisi d'étudier le droit dans une ville où elle se sent bien : Troyes. // © Photo fournie par le témoin

Actuellement en troisième année de licence de droit au centre universitaire de Troyes, Mylène apprécie particulièrement la quiétude et la taille humaine de sa ville d’origine.

Découvrez notre palmarès interactif des villes où il fait bon étudier

Contrairement à certains étudiants qui préfèrent prendre la poudre d’escampette à l’issue de leur baccalauréat, Mylène a opté pour la stabilité. À 19 ans, elle est actuellement en troisième année de licence de droit au centre universitaire de Troyes.

"J’ai fait toute ma scolarité ici et le cadre m’a toujours plu. Après avoir fait une terminale ES, j’ai hésité entre une prépa au lycée Marie-de-Champagne ou la filière en droit. J’ai finalement choisi droit et je ne regrette pas du tout."

Un campus convivial

Proche des siens, elle vit toujours chez ses parents. Un avantage non négligeable pour son porte-monnaie. "C’est très pratique car j’habite à 4 kilomètres de la fac, ce qui représente un grand gain de temps. Je suis proche de ma famille et mes amies. C’est vraiment cool et important pour le moral car on peut facilement être découragé dans des études de droit. Et puis, le fait de vivre chez ses parents, c’est pratique quand on ne veut pas manger des pâtes tous les jours."

Lire aussi : Licence de droit, IEP ou école de commerce : le match

Totalement épanouie, Mylène loue également les qualités de son campus installé dans l’un des plus anciens quartiers de la ville. Le cadre convivial y favorise les rencontres. "La fac est petite et ça donne comme avantage d’être plus proche des professeurs. Nous avons quelques réductions pour des activités comme le cinéma ou la patinoire. Nous avons aussi un pass sportif à 29 euros l'année qui nous permet de faire une activité. De plus la ville est très jolie avec son style médiéval et plutôt calme. Je m’y sens très bien."

Passionnée par les sujets d’actualités et la politique, Mylène est consciente des opportunités très variées à saisir dans sa filière. Elle pense à terme opter pour une carrière dans la fonction publique.

Ses lieux préférés

Le Rosa Park. "C’est un restaurant qui fait selon moi les meilleurs burgers."
Chez Gus. "J’aime bien ce bar car la déco est très jolie et le style vintage."
La place de la Mairie. "C’est un joli endroit car on a vue sur les façades à colombages et le carrousel."
La Maison du Dauphin. "Elle est située rue Kléber et montre l'authenticité et le charme de la ville."
Les magasins d’usine. "C'est un lieu incontournable de l’agglomération quand on sait que des personnes de la France entière se déplacent pour y faire de bonnes affaires."