Classement des villes étudiantes 2021-2022 : les étudiants ont la parole

Par Catherine Piraud-Rouet, Lison Bourgeois, Lukas Nickel, publié le 14 Septembre 2021
3 min

Comme chaque année, l'Etudiant part à la rencontre des étudiants pour mettre en avant des villes du classement. Des portraits qui permettent de comprendre pourquoi ces métropoles ont la cote.

Bordeaux, Saint-Etienne, Nantes… En 2021, huit villes sont à l'honneur. Les étudiants en ont profité pour dévoiler leur quotidien et leurs spots préférés.

Lire aussi


Nantes a "transmis la passion du vélo" à Souleymane

Souleymane a "adoré Nantes" depuis son premier pas dans la ville.
Souleymane a "adoré Nantes" depuis son premier pas dans la ville. // © Photo fourni par le témoin

Souleymane Ouattara est étudiant à l'école polytechnique de Nantes depuis un an. Originaire du Gabon, il nous explique avoir découvert une ville sportive, écologiste et agréable.


Saint-Étienne, une ville "à taille humaine" pour Baptiste

Baptiste est étudiant en droit à Saint-Étienne depuis trois ans.
Baptiste est étudiant en droit à Saint-Étienne depuis trois ans. // © Capture d'écran

Baptiste est étudiant en droit à Saint-Étienne depuis trois ans. Il nous fait découvrir cette ville qui a été une bonne étape de transition entre la maison et la grande ville pour lui.


Bordeaux a "charmé" Arthur

Arthur, ici rue Bouffard à Bordeaux.
Arthur, ici rue Bouffard à Bordeaux. // © Photo fournie par le témoin

Arthur est étudiant en master de communication à l’ISCOM à Bordeaux depuis deux ans. Arrivé de Clermont-Ferrand, il est tout simplement tombé amoureux de la beauté des bâtiments bordelais.


Saint-Denis de la Réunion a fait découvrir l’indépendance à Maëva

A Saint-Denis de la Réunion, Maëva apprécie de pouvoir "sortir boire un verre ou faire les magasins facilement".
A Saint-Denis de la Réunion, Maëva apprécie de pouvoir "sortir boire un verre ou faire les magasins facilement". // © Photo fournie par le témoin

Maëva a emménagé à Saint-Denis de la Réunion il y a deux ans pour ses études. Aujourd’hui, elle est en première année de fac d’anglais et nous explique comment cette ville lui a appris à devenir indépendante.


Montpellier a accueilli Philippine avec son ambiance festive

Sa mission : devenir ergothérapeute. La ville pour y arriver : Montpellier. Philippine y est arrivée il y a un an et demi, et elle a tout de suite aimé la ville à côté de la mer Méditerranée.


Pauline "vit sa meilleure vie" à Amiens

Pauline apprécie le dynamisme d'Amiens
Pauline apprécie le dynamisme d'Amiens // © Photo fournie par le témoin

Originaire d’Amiens, c’est tout naturellement que Pauline, 20 ans, y a suivi son DUT GEA. La ville rassemble en effet tout ce qui peut attirer les étudiants : vaste offre de formations et de culture, cadre agréable, facilités de transports et de logement.


Raphaël s’éclate à Nancy

Raphaël, sur la place Stanislas à Nancy, l'un des hauts lieux de la ville.
Raphaël, sur la place Stanislas à Nancy, l'un des hauts lieux de la ville. // © Photo fournie par le témoin

Que faire dans une ville étudiante comme Nancy en dehors des heures studieuses ? Selon Raphaël, 17 ans, étudiant en double cursus Sciences po-droit, les jeunes n’y ont que l’embarras du choix pour passer du bon temps.


Desmiche respire à Orléans

"Étudier à Orléans est hyper agréable et paisible", juge Desmiche.
"Étudier à Orléans est hyper agréable et paisible", juge Desmiche. // © Photo fourni par le témoin

Étudiante en chimie industrielle, Desmiche boucle des études à Orléans. Une ville dont elle apprécie le subtil mélange de tradition et de modernité, de dynamisme et de sérénité.

Articles les plus lus

A la Une étudier en région

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !