1. Étudier à Limoges : les avantages selon Yvan
Portrait

Étudier à Limoges : les avantages selon Yvan

Envoyer cet article à un ami
Yvan, 23 ans, en M1 création contemporaine, à l’université de Limoges. // © Thomas Louapre/Divergence pour l'Etudiant
Yvan, 23 ans, en M1 création contemporaine, à l’université de Limoges. // © Thomas Louapre/Divergence pour l'Etudiant

Sur le critère "logement", Limoges se classe première de notre palmarès dans la catégorie des villes moyennes. C'est un des éléments qui a décidé Yvan, 23 ans, à s'installer dans la capitale limousine pour y poursuivre ses études.

Découvrez notre palmarès interactif des villes où il fait bon étudier

Après un bac S et une licence d’histoire de l’art et archéologie, à Quimper, Yvan s’interroge sur son avenir. Le jeune homme de 23 ans émet plusieurs vœux pour des masters et hésite à s’inscrire en licence de sociologie. Pour lui, Rennes et Nantes sont des villes trop onéreuses. Il décide donc d’aller à Limoges, qui reste "une ville, pas trop chère". Alors qu’il entame une licence de sociologie, il a le "coup de foudre pour un master, super original, proche de mes centres d’intérêt". Il s’agit d’un master en création contemporaine. Les inscriptions sont closes mais Yvan a de la chance : à la suite d’échanges avec le responsable du master, il parvient à intégrer le M1. Il y est comme un poisson dans l’eau. Au programme : des cours de culture médiatique, de création, de théâtre, en lien notamment avec les Francophonies de Limoges. En parallèle du M1, Yvan effectue un service civique dans une association culturelle venant en aide aux personnes en situation d’isolement.

Lire aussi : Service civique : un dispositif qui vous attire plus que jamais !

"J’apprécie le côté petite ville bon marché de Limoges. Tout est accessible à pied", confie l’étudiant. Pour trouver son logement, Yvan a mené sa petite enquête sur les sites du Bon Coin et des agences immobilières. Il a fini par dénicher la perle rare : "C’est un grand trois pièces, haut de plafond, avec du parquet, dans une toute petite résidence, près de la place Carnot dans le centre-ville." Avec les APL, Yvan paie environ 200 € par mois, charges comprises. "Cet été, je suis rentré à Quimper, mais j'ai gardé mon appart. Il est trop bien !"

Ses endroits préférés

Le théâtre de l’Union. "Près de la place Carnot, ce théâtre chaleureux est un régal pour moi qui adore le théâtre. La programmation est surprenante, et le metteur en scène propose des pièces innovantes."
Les bords de la Vienne. "J’y fait mon jogging en partant du jardin de l’Évêché. Les berges, coin très vert en plein centre-ville, sont bien aménagées pour la promenade et la pratique sportive."
Le restaurant thaï Le Bubble Zen. Rue Cruche-d’or. "La déco est ultra zen. Pour 10 €, on a un repas complet. Le thé froid est un délice !"