1. Étudier dans l’académie d’Aix-Marseille
Décryptage

Étudier dans l’académie d’Aix-Marseille

Envoyer cet article à un ami
L'entrée du Vieux-Port, à Marseille. // © Phovoir
L'entrée du Vieux-Port, à Marseille. // © Phovoir

L’académie d’Aix-Marseille dispose d’un éventail de formations extrêmement large. De quoi donner l’embarras du choix à ses 108.000 étudiants.

Trouvez la formation qui vous convient

En fonction de la filière que vous choisirez, différentes opportunités s'ouvrent à vous dans l'académie.

Dans une école

• de commerce : EMD Marseille, Isema Avignon, Kedge Bachelor (campus d'Avignon), Kedge Business School (campus de Marseille)...
• d'ingénieurs : Arts et Métiers ParisTech Aix-en-Provence, Centrale Marseille, École de l'air Salon-de-Provence, ei.CESI Aix-en-Provence, ENSM Marseille, ISBA TP Marseille, Polytech Marseille...
• de sciences politiques : Sciences po Aix-en-Provence...
• d'art : ENSA Marseille, ENSP Arles, ESAAix (Aix-en-Provence), Lim'Art Aix-en-Provence...
• de paysage : ENSP Marseille...
• d'esthétique : Académie des arts d'Avignon, école de maquillage Sophie-Lecomte à Aix-en-Provence...
• paramédicale : école de podologie de Marseille, IFMK Marseille, IFO-GA Avignon, IFSI Arles, Aubagne, Briançon...

À l’université

AMU - Aix-Marseille Université (63.000 étudiants).

UAPV - université d'Avignon et des pays du Vaucluse (6.800 étudiants).

Où sont inscrits les étudiants de l’académie d’Aix-Marseille ?

Voici la répartition des étudiants de l'académie d'Aix-Marseille dans les principales filières de l'enseignement supérieur public et privé sous contrat.

Ils étudient dans l’académie d'Aix-Marseille

Nicolas, 23 ans, en master 1 à l’ENSA Marseille (13)

Passion pour l’architecture. "J’ai toujours aimé l’architecture. J’ai un ami qui étudie à l’ENSA [École nationale supérieure d’architecture] de Saint-Étienne [42], d’où je suis originaire. Mais, par un concours de circonstances, je me suis retrouvé à Marseille, une ville que j’apprécie particulièrement. Mon école se situe dans un parc national naturel, de quoi faire rêver. 

Mon école se situe dans un parc national naturel, de quoi faire rêver

Une ville éclectique. Ce que j’aime le plus à Marseille, c’est le mélange de cultures. Le fait de prendre le bus pour me rendre à mon établissement m’a fait découvrir des lieux très sympa. Et mon passe-temps favori reste le running sur la corniche. Aux étudiants qui arrivent, je conseille le Vallon des Auffes, c’est un véritable port de pêche, à voir absolument !"

L’emploi prime. "Si je compare à Saint-Étienne, je trouve que tout est cher ici. Je suis en colocation dans le centre-ville et je paie 500 € pour 60 m2. Mon colocataire paie plus cher car il a une plus grande chambre. À Saint-Étienne, les tarifs sont deux fois moins élevés. Pour la suite, je ne sais pas si je vais rester dans la région. Je ne veux pas me focaliser sur un lieu, c’est plutôt le travail que l’on me proposera qui me fera me décider !"

Valentin, 22 ans, en master 1 de médecine à l’université d’Aix-Marseille

Un rêve de gosse. "Originaire du Var, j’ai obtenu mon bac S avec mention bien. Depuis ma plus tendre enfance, je rêve de devenir médecin et je suis actuellement en première année de master de santé publique pour devenir chirurgien. En parallèle, je suis vice-président étudiants d’AMU (Aix-Marseille Université), qui fait partie des meilleures universités du monde, une mission qui occupe une grande partie de mon temps. »

À Marseille, il y a une ambiance typique du Sud que j’aime beaucoup

Ambiance typique. "Je réside dans le quartier de la Timone, qui compte énormément d’étudiants en médecine. Je vis en colocation et je paie 400 € de loyer par mois. À Marseille, il y a une ambiance typique du Sud que j’aime beaucoup. C’est une ville dynamique, contrastée et variée." 

Les calanques, un havre de paix. "Marseille a un patrimoine très riche. Ce que je préfère, ce sont les calanques, l’eau est bleu turquoise. Pour les amoureux d’histoire, il y a le Mucem, un musée consacré à la Méditerranée, installé sur l’eau. Le Vieux-Port est également très fréquenté, avec ses bars où tous les étudiants se retrouvent. En 25 minutes je peux me rendre au bord de la mer !"

Être étudiant dans l'académie d'Aix-Marseille

Se loger

• Le CROUS d'Aix-Marseille-Avignon gère 11 cités U et 22 résidences universitaires dans les trois villes. Comptez entre 165 et 270 €, en moyenne, par mois, pour une chambre avec WC et douche, et 350 € pour un studio.
• Dans le privé, les locations coûtent 350 € à Avignon, 400 € à Arles et 500 € à Aix-en-Provence. À Marseille, le prix dépend de l'arrondissement.

Se déplacer

• À Marseille, le Pass XL – 26 ans annuel (bus, métro, tram) s'élève à 220 €.
• L'abonnement Jeunes Plus, valable sur tout le réseau Aix en Bus et le Territoire du pays d'Aix, revient à 100 € par an. 

•  Il existe un abonnement aux cars du réseau Cartreize, dont une navette pour Marseille, qui coûte 210 € par an pour les – 26 ans.
• La carte Zou ! Études prend en charge les trajets domicile-études (ou stage) sur les TER en région PACA, sur les LER ou sur les Chemins de fer de Provence, pour 15 € par an.

Se soigner

Le chéquier Pass Santé Jeunes permet d’accéder de façon autonome, confidentielle et gratuite à un ensemble de prestations médicales concernant la prévention et l’accès à la contraception.

Bénéficier des aides

• Le FAJ(Fonds d'aide aux jeunes) des Bouches-du-Rhône propose plusieurs aides financières destinées à favoriser l’insertion des jeunes de 18 à 25 ans.

• Le département aide les 17-20 ans à préparer le BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur), sous conditions de ressources.

Séjourner à l'étranger

• La Région, via le PRAME (programme régional d’aide à la mobilité étudiante), offre jusqu’à 2.000 € pour un stage d’au moins huit semaines à l’étranger, et 400 € supplémentaires pour les étudiants handicapés.