1. Les trophées de l’Etudiant à Saint-Etienne : les associations et initiatives récompensées

Les trophées de l’Etudiant à Saint-Etienne : les associations et initiatives récompensées

Envoyer cet article à un ami

A l’occasion de la remise des 14° trophées de l’Etudiant, le samedi 19 novembre sur le salon de l’Etudiant de Saint-Etienne, zoom sur les trois associations récompensées.
 

Prix Saint-Etienne métropole/ville de Saint-Etienne (Dotation : 1.000 €) : Association AGM (Administration et Gestion de la Musique, université Jean Monnet) - "Mine en scène"

« Mine en scène », c’est le nom du projet imaginé par les 8 étudiants inscrits en Master 2 AGM (Administration et gestion de la Musique) de l’université Jean Monnet. « Dans le cadre de notre formation, nous devons organiser un événement culturel de A à Z » explique Emma, la présidente. «La plupart des étudiants du master n’étant pas originaire de Saint-Etienne, nous avons imaginé de proposer un spectacle autour de la mine pour le rattacher à l’identité de la région » explique Emma, elle-même originaire de Parthenay.

Danse, théâtre et accordéon

Le spectacle « Au charbon » proposé par une comédienne et une accordéoniste se déclinera le 19 janvier 2012 sur une journée. Il y aura deux temps forts : une première séance dans l’après-midi devant des collégiens et ensuite une soirée tout public ( 10€ l’entrée). « Ce projet constitue une mise en situation dans le cadre professionnel : il faut trouver le spectacle, la salle, les partenaires financiers… » explique Emma. La soirée sera composée d’une première partie par une compagnie de danse et se terminera par un buffet. « Nous avons aussi travaillé avec les archives municipales et le musée de la mine pour trouver des photos qui seront présentées lors du buffet. Notre événement est vraiment pluridisciplinaire » insiste la président de l’association.

Contact : agm.st.etienne@gmail.com

 

Trophée de l’Etudiant (Dotation : 500€) : Association ADEMS (Association des étudiants en médecine de Saint-Etienne, université Jean Monnet) –« Don du sang gourmet »

Pour la 3e année consécutive, l’Association des étudiants en médecine de Saint-Etienne (ADEMS) organise un « don du sang gourmet ». Le principe : demander à de grands chefs stéphanois de concocter la collation offerte aux donneurs après leur prise de sang. Les 500 personnes attendues le 8 février 2012 à l’hôtel de ville, pourront donc goûter à des vérines salées et sucrées préparées par les meilleurs cuisiniers de la région. «Ils fournissent à la fois leurs produits et leur savoir-faire et certains viennent même donner leur sang » s’enthousiame Camille, inscrite en troisième année de médecine, et en charge du projet pour l’association.

Sensibiliser de nouveaux donneurs

«L’équilibre entre les dons et les besoins de sang reste toujours fragile : nous espérons sensibiliser un maximum de nouveaux donneurs » explique l’étudiante. Pour mobiliser des personnes sur le long terme, la campagne de communication passera par les moyens traditionnels (affichage, flyers…) ou plus modernes (envois de mails et SMS…) . «Ce prix va nous aider à financer la communication qui reste très onéreuse » se réjouit Camille. Le prix va servir aussi à louer un matériel de sono pour diffuser de la musique pendant l’attente des donneurs. « L’an dernier, nous avons eu beaucoup de personnes dans la salle d’attente et on sentait un peu d’appréhension. Un fond musical devrait permettre de détendre l’atmosphère !»

Contact : vpsgs@hotmail.fr

 

Trophée de l’Etudiant (Dotation : 500€) : Association « Livr’raison »

«Livr’raison » est une association d’étudiants et de lycéens originaires du Puy-en-Velay. Leur projet vise à créer une bibliothèque scolaire dans un village de Côte d’Ivoire, à partir de la collecte de manuels et d’ouvrages de littérature. « Nous avons déjà réuni 2.500 livres, que nous allons acheminer en Côte d’Ivoire » explique la présidente, Claudia, 18 ans, inscrite en classe de mise à niveau d’un BTS hotellerie-restauration à Grenoble. « Le projet comporte aussi la rénovation sur place d’une salle de collège qui accueillera cette bibliothèque. Nous travaillons avec une association de jeunes Ivoiriens qui fera le suivi du projet grâce à la main-d’œuvre locale. »

Solidarité et développement durable

Le projet est budgété autour de 10.000 € dont 6.000 € de travaux. Outre l’aspect solidaire, il comporte aussi une dimension de développement durable . « L’ objectif est de fournir à chaque élève un outil pédgogique de qualité tout en évitant le gaspillage du matériel scolaire » souligne Claudia, qui représentait ses camarades lors de la remise du prix sur le salon. « C’est très encourageant de voir que des personnes croient à notre projet » se réjouit la jeune présidente.

Contact : livr-raison@live.fr

 

 

Mathieu Oui

Le live du salon de Saint-Etienne est à suivre en direct sur les réseaux sociaux :

L'Etudiant sur FacebookL'Etudiant sur TwitterL'Etudiant sur Google+

 

Etudier à Saint-Etienne et dans sa région :

Saint-Etienne dans le classement des villes où il fait bon étudier

Les filières d'études au top à Saint-Etienne et en Rhône-Alpes

Reportage aux Mines de Saint-Etienne, avec Maxime, étudiant en 2e année

Tour de France de l'enseignement supérieur : le Centre-Est

Annuaire de l'enseignement supérieur : évaluez les établissements à Saint-Etienne et aux alentours

Annuaire des lycées : évaluez les lycées de Saint-Etienne selon vos critères

Annuaire des collèges : évaluez les collèges de Saint-Etienne selon vos critères

Sommaire du dossier
Retour au dossier Camille, 22 ans, en 3ème année de spécialisation soins du corps, après un BTS esthétique-cosmétique : « En dehors de la pratique, nous avons des cours de marketing, de gestion, de droit » Laura, 20 ans, apprentie en BTSA technico-commercial en agro-fournitures : « Il ne faut pas se lancer dans des études en apprentisssage au hasard » Constance et Pierre, en école d'ingénieurs (ENISE) : « Etre tout de suite dans le concret » Laura et Julie, en prépa economique et commerciale : « Malgré le rythme soutenu de la prépa, nous arrivons à sortir le week-end » Ndeye Daba, en 2e année de DUT GEA à Roanne « J’ai choisi cette filière parce que les possibilités de poursuites d’études sont très larges » Tristan, 19 ans, en 3e année de droit à l’Université Jean Monnet : « Je pensais qu’il fallait apprendre par cœur. C’est faux, il faut surtout comprendre » Paroles de pro – métiers de l’internet et du numérique : « Ces professions exigent une grande adaptabilité » Paroles de pro – Métiers du design : « Le designer est avant tout quelqu’un qui se pose en permanence des questions » Paroles de pro – Métiers de l’optique et de la vision : « La région Rhônes-Alpes est le deuxième pôle français d’optique » Paroles de pro - Etudes littéraires et débouchés : « Les diplômes littéraires ne sont pas périssables » Paroles de parents : « C’est plus difficile de faire de l’orientation avec ses propres enfants, qu’avec des inconnus » Paroles de parents : « Je cherche des informations sur la profession d’ophtalmo » Les trophées de l’Etudiant à Saint-Etienne : les associations et initiatives récompensées Visitez le salon de Saint-Etienne en photos