Jimmy, étudiant en BTS CGO à Elbeuf : "Je compte aller le plus loin possible dans la filière comptable à Rouen"

publié le 12 Janvier 2013
3 min

Jimmy, 22 ans, est étudiant en deuxième année de BTS CGO (comptabilité et gestion de l'organisation) au lycée d’Elbeuf, près de Rouen. Il a d’abord fait un BEP après la troisième, avant de décrocher un bac STG et de se lancer dans les études supérieures. Il nous raconte son parcours au salon de Rouen.

nullPourquoi avez-vous choisi de faire en BTS CGO (comptabilité et gestion de l'organisation) à Elbeuf à 20 kilomètres de Rouen ?

Je vis chez mes parents à Sotteville-sous-le-Val, à côté d'Elbeuf, et j'ai choisi le lycée André-Maurois parce que je savais qu'il y avait une bonne équipe pédagogique. Mon frère, qui a deux ans de plus que moi, a fait le même BTS dans le même lycée. Je suis issu d'une famille de comptables. Ma mère, ma tante et mon père exercent ce métier.

Quel a été jusque-là votre parcours d'études ?

On m’a proposé de faire un BEP (brevet d'études professionnelles) après ma troisième. J’ai pris un rendez-vous avec la conseillère d’orientation et nous avons regardé quelles étaient mes matières préférées. J’ai décidé de faire de la comptabilité. Comme je l'ai dit, c’est de famille ! En BEP, j’ai eu de très bonnes notes et j'ai décidé de faire une première d’adaptation pour passer un bac STG option CFE (comptabilité et finance des entreprises). Là, je me suis retrouvé avec des gens qui venaient de seconde générale. J’étais deuxième de ma classe et j’ai eu le bac avec une mention assez bien.

En BTS, on travaille, on est encadré, mais c’est sympa. Après le BTS, je compte aller le plus loin possible. Je veux faire le DCG (diplôme de comptabilité et de gestion) en alternance au Greta de Rouen. J'entrerai directement en deuxième année de licence après le BTS.

Comment votre vie étudiante se passe-t-elle ?

J’ai la chance d’habiter chez mes parents, ce qui apporte une certaine stabilité. Côté loisirs, j’aime beaucoup le snooker. Il y a une salle sympa à côté des docks. Et, pour les bars, la rue du Gros horloge et la place du Vieux marché sont très bien.

 Propos recueillis par Isabelle Maradan

 

Articles les plus lus

A la Une étudier en région

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !