Ophélie, étudiante en informatique à l’EXIA Mont-Saint-Aignan : "A l'EXIA, les professeurs ne sont pas toujours derrière nous"

publié le 12 Janvier 2013
2 min

Ophélie, 18 ans, est étudiante en première année d'informatique à l'EXIA Mont-Saint-Aignan, près de Rouen. Passionnée d'informatique depuis toujours, elle espère devenir développeuse.

Pourquoi avoir choisi d’étudier à Rouen ?

Originaire de Paris, je suis passionnée d’informatique depuis que j’ai cinq ans. Je cherchais une école d’informatique et j’hésitais entre l’EPITECH à Paris et l’EXIA près de Rouen. Des amis qui étudiaient l’an dernier à l’EXIA m’ont convaincue de choisir cette école. Le rythme est adapté à ma personnalité, tout comme la méthode d’apprentissage. Pour l’instant, je vise deux ans d’étude dans cette école, ensuite on verra. Dans l’idéal, j’espère devenir développeuse.

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui souhaitent faire une école d'informatique ?

La méthode d’apprentissage de l’EXIA exige beaucoup d’autonomie de la part des étudiants. Les professeurs ne sont pas toujours derrière nous. Ils attendent qu'on recherche nous-mêmes les informations nécessaires au cours. Il faut surtout aimer l’informatique, sinon on peut vite faire une overdose. Il faut aussi être capable de prendre des initiatives, comme proposer des idées originales lorsqu’on a comme mission de développer une application.

Quels sont vos bons plans pour les étudiants de la région ?

En dehors des cours, j’aime faire du badminton et de la musique dans l’association étudiante au sein de mon école. En ce moment, par exemple, on répète le mercredi et le jeudi soir. Sinon, avec mes amis, il nous arrive aussi d’aller au cinéma Pathé Docks 76.

Propos recueillis par Assia Hamdi

Articles les plus lus

A la Une étudier en région

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !