Christopher, étudiant en arts graphiques à Caen : "J’ai 25 heures de cours par semaine mais le double de travail personnel"

Par Virginie Bertereau, publié le 07 Decembre 2013
3 min

Christopher, 22 ans, est étudiant en deuxième année d’arts graphiques à l’école Brassart, à Caen. Du bac pro au bac+3, il raconte son parcours et ses études.

Quel est votre parcours ?

J'ai passé un BEP (brevet d'études professionnelles) imprimerie-PAO puis un bac pro imprimerie à Lisieux. Au départ, j'étais surtout intéressé par le dessin. Je me suis dirigé dans cette voie car suis assez manuel et cela me permettait de toucher à tout. Après le bac pro, je suis revenu vers mon principal centre d'intérêt en intégrant l'école privée Brassart. Comme je n'avais plus trop les bases en dessin, je suis passé par la prépa de l'établissement, une mise à niveau. Aujourd'hui, je suis en deuxième année.

Pourquoi avoir choisi cette école en particulier ?

Hormis les Beaux-Arts de Caen, il n'y a pas beaucoup d'écoles du même genre aux alentours. L'école Brassart délivre en quatre ans (l'année de prépa et les trois années d'école) un diplôme en design graphique et multimédia de niveau licence. En prépa et en première année, on se concentre surtout sur les techniques de dessin puis on découvre les techniques sur ordinateur. En deuxième et troisième année, on approfondit tout ce qui touche à la 3D et au Web. J'ai environ 25 heures de cours par semaine (infographie, logo, croquis, anglais...), et à peu près le double de travail personnel ! Mais tout dépend des facilités de chacun et des projets...

Quel est le budget à prévoir pour de telles études ?

La prépa coûte 4.100 €. Les trois années suivantes reviennent chacune à 5.050 €. Il faut ajouter 225 € d'outillage spécifique de départ (feutres, pinceaux, crayons, encres...), puis autant dans l'année...

Quels sont vos projets après l'école ?

Après l'école, on peut faire du logo, du Web, du dessin... Personnellement, tout me plaît et je ne me suis pas décidé. Je préférerais juste débuter dans une société plutôt que de me lancer en indépendant. Dans ce secteur, le matériel coûte cher, il faut payer des licences pour les logiciels. C'est risqué.

Quels sont vos bons plans à Caen ?

Je vais chez Coloris, un magasin situé à Mondeville, pour trouver mes fournitures. Moins spécialisés, il y a aussi Plein Ciel, à Caen, et Cultura à Mondeville.

Pour sortir, j'aime bien Le Cargo, une grande salle de concerts où passent pas mal d'artistes. Je vais rue Ecuyère, pour ses bars, ou place du théâtre. Après les soirées, les étudiants vont souvent manger un kébab place Courtonne, près du port. Côté événements, le festival de musique Beauregard, à Hérouville, est réputé. Il y a beaucoup d'étudiants à Caen pendant l'année. La ville est un peu plus calme l'été.

Articles les plus lus

A la Une étudier en région

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !