1. La Nuit des Étudiants du Monde : 20 villes universitaires mobilisées jusqu'au 23 octobre 2014
Décryptage

La Nuit des Étudiants du Monde : 20 villes universitaires mobilisées jusqu'au 23 octobre 2014

Envoyer cet article à un ami
La NEM est soutenue par l'Association des villes universitaires de France (AVUF). // © AVUF
La NEM est soutenue par l'Association des villes universitaires de France (AVUF). // © AVUF

Jusqu'au 23 octobre 2014 : 20 villes universitaires se mobilisent pour la planète étudiante

Paris, Nantes, Reims, Lyon, Amiens, Besançon, Tourcoing, Poitiers, Montpellier, Toulouse, Villeurbanne, Brest, Roanne... découvrez l'animation de votre ville !

Des animations en simultané et autres rendez-vous à découvrir jusqu'au 23 octobre :

- un speed student meeting et une soirée au Musée des Beaux-Arts à Tours
- des jeux, une fanfare et un spectacle musical à Nantes
- un village associatif à Lyon
- un concert sur la place de l'Hôtel de Ville à Amiens
- à Roanne, des dégustations culinaires sur le thème des 5 continents
- des improvisations de danse et des concerts groove funk et rock à Toulouse
- à Villerbanne, des étudiants sur la scène du Transbordeur
- le 23 octobre à Paris, place à la culture et au divertissement dans les salons de l'Hôtel de Ville : initiation à la radio, installation d'art numérique, jeux vidéo, bar à chignon, soirée festive Move and art Danse Hip Hop...

La NEM : un concept initié par Lyon en 2002, devenu national en 2012

En France, 300.000 étudiants sont internationaux et 100.000 nouveaux arrivent chaque année. Depuis 2002, la Nuit des Étudiants du Monde (NEM) programme des événements uniques, festifs et citoyens pour célébrer ces étudiants étrangers venus étudier en France.
L'objectif ? Favoriser l'accueil, faciliter l'intégration, développer des contacts et nouer des liens avec les étudiants français... et ainsi donner la priorité aux échanges interculturels et à la promotion de la mobilité internationale.
Organisée par les villes en collaboration avec les CROUS et les services des relations internationales des établissements d'enseignement supérieur, la NEM est soutenue par l'Association des Villes Universitaires de France (AVUF) et l'Erasmus Student Network (ESN).
Chaque année, l'évènement s'amplifie et mobilise de plus en plus d'étudiants. "En 2012, 9 villes avaient réunis 6.500 étudiants de 50 nationalités différentes, en 2013, ils étaient 10.000 rassemblés dans 20 villes partout en France" rappelle François Rio, délégué général de l'AVUF, avant de confier que le projet pourrait même prochainement s'internationaliser.

La France : une destination plébiscitée par les étudiants du monde !

Selon les chiffres 2012/2013 du ministère de l'Éducation, 12,1 % des étudiants en France sont étrangers et privilégient les diplômes de l'enseignement supérieur à 36,5 % (LMD, DUT...). Ils choisissent principalement la France pour obtenir un diplôme reconnu à l'international et bénéficier de meilleures conditions d'enseignement (qualité des formations, réputation des établissements...). "Même si 91 % des anciens étudiants étrangers sont satisfaits de leur séjour et retiennent de leur passage en France l'intérêt culturel, ils émettent des critiques sur leur intégration et les lourdeurs administratives" explique Aurélie André, vice-présidente du réseau ESN France.