1. Limoges pour l’environnement : le témoignage de Clarisse en M2 droit de l’environnement, de l’aménagement et de l’urbanisme

Limoges pour l’environnement : le témoignage de Clarisse en M2 droit de l’environnement, de l’aménagement et de l’urbanisme

Envoyer cet article à un ami
À Limoges, Clarisse approuve notamment "la politique de compostage des déchets du CROUS". // © Jérome Chabanne pour l'Etudiant
À Limoges, Clarisse approuve notamment "la politique de compostage des déchets du CROUS". // © Jérome Chabanne pour l'Etudiant

Un nouveau dispositif de location de vélos, de nombreux espaces verts, une campagne proche et préservée… Limoges obtient la première place de notre classement en environnement et a convaincu Clarisse, 27 ans, étudiante en M2 droit de l’environnement, de l’aménagement et de l’urbanisme.

"À l'origine, j'ai choisi Limoges pour son master réputé en droit de l'environnement. J'avais des a priori négatifs sur la ville, car elle est plus petite et moins étudiante que les autres – Rennes, Strasbourg et Toulouse – où j'ai vécu", explique Clarisse, 27 ans, étudiante en M2 droit de l'environnement, de l'aménagement et de l'urbanisme à Limoges. Mais l'étudiante bretonne a été conquise par le côté "vert" de la ville.

"Il y a beaucoup de parcs à Limoges. Certains espaces verts municipaux sont exploités par Incroyables Comestibles, un mouvement qui permet aux habitants de semer et cueillir des fruits et des légumes." Clarisse approuve également "la politique de compostage des déchets du CROUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires) et la mise en place de 60 vélos loués aux étudiants pour 1 € par mois".

“Il y a beaucoup de parcs à Limoges”

Elle-même fait partie du collectif organisateur d'Alternatiba, un événement écologique qui se déroule en septembre. "Cela permet de faire le lien avec les acteurs du Limousin, de voir ensemble comment nous pouvons changer nos modes de vie", décrit la jeune militante.

Clarisse cumule les expériences associatives dans l'environnement, où elle compte travailler plus tard. Elle est aujourd'hui présidente de l'association Action environnement droit des étudiants de son master. Colloques, sorties naturalistes, projections de films... Tous les moyens sont bons pour échanger autour de l'environnement. Cette fan de randonnée a grandi à la campagne, en prenant conscience "d'un milieu à préserver". À Limoges, elle profite de "la campagne très proche avec beaucoup de bocages".

Ses lieux ou événements préférés

Les jardins de l'Évêché : "Ils surplombent la Vienne. Nous pouvons nous y promener ou faire du vélo. Un jardin botanique occupe une partie de cet endroit et une coulée verte mène jusqu'au centre-ville."

Le centre-ville ancien : "Le quartier historique – la Boucherie, la cour du Temple – est bien conservé et très agréable. On y trouve de toutes petites rues avec des maisons à colombages et des hôtels particuliers."

Fleurs des thés : "Mon salon de thé préféré se situe juste à côté de la fac de droit de Turgot. On y trouve des thés bios et équitables et on peut y déjeuner biolocal végétarien les mardis et jeudis."

Le marché de la place Marceau : "Le samedi matin, on y trouve des petits producteurs locaux, bios ; il y a une bonne ambiance. Il mêle terroir du Limousin et saveurs du monde."

L'Opéra-Théâtre : "Cela reste accessible financièrement pour les jeunes, grâce au Pass Culture."