1. Étudier à Saint-Étienne : les avantages selon Alexandre
Portrait

Étudier à Saint-Étienne : les avantages selon Alexandre

Envoyer cet article à un ami
À 21 ans, en licence de biologie, Alexandre est vice-président étudiant de l’université Jean-Monnet. // © Alexa Brunet/Transit pour l'Etudiant
À 21 ans, en licence de biologie, Alexandre est vice-président étudiant de l’université Jean-Monnet. // © Alexa Brunet/Transit pour l'Etudiant

Parmi les lauréats de notre classement des villes où il fait bon étudier, Saint-Étienne se réinvente et devient de plus en plus attractive. Alexandre témoigne.

Quand on lui apprend que Saint-Étienne arrive en deuxième place de notre palmarès en fonction de l’accroissement du nombre d’étudiants, Alexandre n’est pas étonné.

"L’université Jean-Monnet a accueilli 20.000 étudiants au cours de l’année scolaire 2015-2016. À la rentrée prochaine, l’établissement en comptera 24.000, soit un cinquième de plus", compare Alexandre, qui est le vice-président étudiant de l’université. Avant d'ajouter : "Le nombre d'inscrits ne cesse d'augmenter depuis une dizaine d'années."

Un casse-tête administratif pour le service des inscriptions mais une bonne nouvelle pour la vie étudiante stéphanoise.

Le nombre d’inscrits ne cesse d’augmenter depuis une dizaine d’années.

Le jeune homme de 21 ans originaire de Nice est en licence de biologie. Il vit dans le centre-ville de Saint-Étienne, comme la majorité de ses camarades locataires, car les loyers sont bas.

"Certains quartiers, explique-t-il, sont très fréquentés par les jeunes et donc assez animés le soir et le week-end. Je pense notamment à La Tréfilerie et à Carnot."

Selon Alexandre, de nombreux événements culturels ou sportifs – organisés par la mairie, l’université ou la cinquantaine d’associations présentes sur les campus – permettent d’apprécier l’importance de la communauté étudiante locale.

"Sainté accueille ses étudiants est l’une de mes manifestations préférées, confie le jeune homme. Au programme : tournois sportifs entre établissements, concerts et visite des musées. Les jeunes sont partout dans la ville pendant quinze jours."

 

Ses endroits ou événements préférés

Sainté accueille ses étudiants : "Les nouveaux inscrits découvrent la ville ou le campus ; les autres se racontent leurs vacances et retrouvent les joies de la vie étudiante. Les clés de la ville sont à eux."

Fest’U : "Indiscutablement, c’est le festival le plus attendu de l’année. Il marque la fin des examens et le début des vacances d’été. Pas moins de 650 jeunes artistes, principalement des musiciens, y participent chaque année."

La rue des Martyrs-de-Vingré : "La rue des bars. Un étonnant rallye étudiant y est chaque année organisé, avec tout de même un voyage à la clé."

Les Olympiades : "Une semaine complète de tournois sportifs interfilières organisée par la FASEE [Fédération des associations de Saint-Étienne étudiantes]. La fête qui s’ensuit vaut le détour."

 

Palmarès des villes

Découvrez notre palmarès interactif des villes où il fait bon étudier