1. Étudier à Toulouse : les avantages selon Thomas
Portrait

Étudier à Toulouse : les avantages selon Thomas

Envoyer cet article à un ami
À 24 ans, à peine diplômé, Thomas est déjà embauché. // © Philippe Guionie/Myop pour l'Etudiant
À 24 ans, à peine diplômé, Thomas est déjà embauché. // © Philippe Guionie/Myop pour l'Etudiant

Parmi les lauréats de notre classement des villes où il fait bon étudier, Toulouse excelle à conserver ses étudiants. Ils sont en effet nombreux à trouver leur stage, voire leur futur travail, dans la région. À l'instar de Thomas.

Pour Thomas, l'année scolaire 2015-2016 a été celle de toutes les réussites. Le jeune homme de 24 ans, originaire de Corrèze, a tout d'abord effectué un stage de six mois dans la branche conseil d'Atos, l'une des plus grandes entreprises françaises de services numériques.

Dans la foulée, Thomas a validé son diplôme haut la main – le master 2 aérospace management de Toulouse Business School (TBS)et signé son tout premier contrat chez Atos, un CDI (contrat à durée indéterminée)... bien entendu !

Avant d'accepter cette proposition, Thomas a pris le temps de parcourir les sites d'offres d'emploi et d'étudier le marché du travail local.

Toulouse, les secteurs pharmaceutique, aéronautique et agricole recrutent beaucoup. Les cabinets de conseil, qui connaissent un turn-over important, publient régulièrement des offres à destination des jeunes diplômés", explique-t-il avant d'ajouter : "La ville met également en avant l'aide à l'entrepreneuriat et les nombreuses start-up offrent de belles perspectives dans les nouvelles technologies."

À Toulouse, les secteurs pharmaceutique, aéronautique et agricole recrutent beaucoup.

Autant d'éléments qui expliquent la première place de Toulouse dans notre classement selon le dynamisme de l'emploi. Thomas n'est d'ailleurs pas une exception. Dans sa promotion, quatre de ses camarades se sont vu proposer un emploi à la suite de leur stage de fin d'études.

Ses endroits ou événements préférés

Les quais du quartier de la Daurade: "L'été, et notamment le dimanche, les Toulousains viennent pique-niquer, jouer de la guitare et chanter ou lire sur la grande pelouse."

Les Carmes : "Un quartier historique situé sur les bords de la Garonne. Les petites rues, les maisons en brique rouge et les restaurants dans lesquels on mange au coude-à-coude sont vraiment l'âme de la ville."

Les Siestes électroniques : "Un festival de musique électronique qui a lieu au mois de juin dans l'un des nombreux jardins de la ville. Les festivaliers ont entre 7 et 77 ans."

Le lancement du Petit Tou : "Les Toulousains ne ratent pas une occasion de faire la fête. Chaque année, la place du Capitole se remplit de monde à l'occasion de la publication de ce guide touristique gratuit."

 

Palmarès des villes

Découvrez notre palmarès interactif des villes où il fait bon étudier