Saint-Étienne Métropole offre un cadre de vie exceptionnel aux étudiants

publié le 17 Septembre 2021
5 min

Trouver la ville où effectuer ses études supérieures est un choix crucial. Le territoire de Saint-Étienne Métropole se révèle être un endroit parfait et abordable pour les étudiants en quête de nature et de festivités.

Des logements de qualité à prix raisonnable

Avant de parcourir les différents atouts des environs de Saint-Étienne, commençons par un rapide état des lieux de son marché immobilier. Si beaucoup d’étudiants portent leur premier choix sur la renommée de certaines grandes villes, il arrive que les loyers atteignent des sommets, ce qui ne convient pas à toutes les bourses.

En matière d’immobilier, Saint-Étienne bénéficie d’un marché plus qu’attractif pour les jeunes. Alors que l’on dépense en moyenne 781 € par mois pour un studio en région parisienne, ou 565 € par mois pour un équivalent à Bordeaux ou Lyon[1], les loyers des studios du territoire de Saint-Étienne Métropole sont dans une moyenne de l’ordre de 362 € ! Un argument de poids, d’autant plus que l’on n’y trouve pas moins d’une quarantaine de résidences étudiantes tout aussi abordables, qui permettent aux nouveaux venus de s’insérer dans une communauté jeune et dynamique venue de tous les horizons.

Pour les jeunes dotés de budgets serrés et au regard de la crise sanitaire et économique déclenchée par la covid-19, le territoire de Saint-Étienne Métropole a par ailleurs mis en place de nombreuses initiatives pour faire face à la précarité étudiante.

Des lieux et évènements exceptionnels pour décompresser et vivre de nouvelles expériences

Derrière l’attractivité économique du territoire, de nombreux loisirs de plein air rythment la vie de ses habitants, été comme hiver.

Tout d’abord, le territoire est résolument tourné vers la nature et les espaces verts, octroyant un accès privilégié à divers sites d’exception. Le Parc naturel régional du Pilat offre de splendides paysages, idéals à parcourir durant une randonnée ou une balade à vélo ensoleillée. Les Gorges de la Loire représentent quant à elles près de 4 000 hectares, parsemés de vieux châteaux, qui font notamment la part belle aux activités nautiques. Enfin, lorsque la neige recouvre les massifs montagneux, de multiples pistes de ski sont alors accessibles. D’ailleurs, tous ces lieux exceptionnels se trouvent à seulement une vingtaine de minutes en voiture ou en transport en commun depuis le centre-ville de Saint-Étienne !

Avec ses 175 000 habitants, la ville de Saint-Étienne dispose également de nombreux espaces verts, mais est surtout animée par la vie étudiante. Ces 10 dernières années, Saint-Étienne Métropole a connu la croissance étudiante la plus forte de France, hébergeant aujourd’hui 27 000 étudiants post-bac, dont 3 000 venus de l’international.

Chaque année ceux-ci sont accueillis par l'évènement incontournable « Sainté Accueille Ses Étudiants ». Ce sont 10 jours de fêtes et de découverte entièrement gratuits. Cette convivialité se prolonge toute l’année, au fil des nombreux évènements culturels et festifs qui se sont développés[2]. Des lieux emblématiques comme le Parc-Musée de la Mine ou le quartier Manufacture autour de l’emblématique Cité du Design sont régulièrement mis à l'honneur, et le Sainté Pass permet aux 16–25 ans de profiter de nombreux bons plans et tarifs préférentiels.

Un territoire bien desservi pour des déplacements facilités

En parallèle, Saint-Étienne Métropole s'est dotée d'un schéma Campus afin d'optimiser les transports pour ses étudiants. La zone est bien desservie en voiture et en train, avec notamment une connexion TGV avec Paris. On profite également de la proximité de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry (40 minutes).

Les campus étudiants sont très bien reliés par le réseau de transports en commun local, composé notamment de 3 lignes de tramway. Un abonnement « Annuel Élève, Étudiant –26 ans » permet de se déplacer entre les 41 communes de l'agglomération pour seulement 10 euros par mois en illimité et sans engagement. Saint-Étienne Métropole se positionne ainsi comme la métropole la moins chère de France en matière de transport en commun.

Pour plus de sécurité et de praticité, un Noctambus dessert même les principaux lieux de sortie, de 00h à 5h, afin de profiter de la vie nocturne jusqu’au petit matin.

// © Saint Etienne Metropole

[1] source : https://www.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/location-combien-debourser-pour-un-studio-etudiant-en-france-1209191

[2] Retrouvez toutes les mesures sanitaires en vigueur actuellement sur le territoire à cette adresse.

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !