Comment s’inscrire au DELF

Par Global-Exam, avec l'Etudiant, publié le 22 Octobre 2020
5 min

Le Diplôme d’Etudes en Langue Française est décerné par le ministère français de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, et couvre les niveaux A1 à B2 du CECRL. Quant au DALF, il couvre les niveaux C1 et C2. Vous souhaitez certifier vos compétences en français pour des raisons personnelles ou professionnelles ? Notre partenaire GlobalExam vous explique comment s’inscrire au DELF et vous donne les conseils indispensables pour une préparation en amont.

Comment s’inscrire au DELF ?

Tout d’abord, vous devez vous mettre en contact avec un centre d’examen habilité par le CIEP. L’idéal est que ce soit le centre le plus proche de chez vous. Ensuite, il faudra de remplir un formulaire d’inscription et réunir quelques documents (copie de carte d’identité, paiement, formulaire d’inscription rempli).

Il existe des centres dans plus de 173 pays, au total plus de 1000 lieux de passage répartis dans le monde entier. Il n’y a aucune restriction concernant le choix du centre, vous pouvez le passer en France ou à l’étranger.

En France, vous trouverez des centres d’examens dans la plupart des villes, et des sessions de passage assez fréquemment : en général 3 sessions par mois.

Une fois que vous aurez fait le choix du centre, vous devrez vous acquitter des frais d’inscription pour réserver votre session. En France, c’est les rectorats qui fixent le prix de l’examen DELF, tandis qu’à l’étranger, il est fixé par le CIEP. Pour connaître le prix et modalités de votre inscription au test, contactez le centre de passage de votre choix.

Si vous voulez plus d’informations sur le DELF-DALF, vous pouvez consulter le site de l’Institut français ou de l’Alliance française. Si vous êtes à l’étranger, vous pouvez vous renseigner sur le site de L’ambassade de France du pays dans lequel vous êtes.

Comment se préparer au DELF?

Pour obtenir un bon score, il faut planifier sa préparation. Pour cela, il faut d’abord vérifier votre niveau et choisir celui qui vous correspond. On ne peut pas se présenter au DELF sans avoir franchi cette étape.

Le site de la Fondation Esprit Francophonie possède plusieurs modèles d’examen qui vous permettront de vous situer. Pour les épreuves de production orale et écrite, c’est plus compliqué de se tester seul, mais vous pouvez regarder si les activités demandées vous semblent faisables. Il existe également d’autres moyens de vérifier votre niveau, soit à travers un tuteur, un site ou dans un centre de formation auprès duquel vous pourrez solliciter un test de niveau.

Ensuite il faut répondre à une deuxième question fondamentale : cours avec un professeur, en autoformation ou les deux ? Cela va dépendre de votre contexte bien sûr, mais également de votre niveau d’autonomie et de motivation. Et aussi du type d’épreuve, car notamment pour les épreuves de production vous aurez besoin d’un guidage, d’une correction et d’une évaluation de vos textes et de vos exposés.

Dans tous les cas, la réussite aux examens demandera un important travail personnel et un véritable plan de travail. La clé du succès est de préciser les objectifs que vous devez atteindre.

En ce qui concerne les ressources, vous avez les ressources imprimées (Manuels comme Hachette, Didier, CLE, PUG…, vendus avec 1 CD de documents oraux) et les ressources numériques : sites et plateformes. En plus de la possibilité de vous inscrire à un cours de préparation dans un centre d’examens ou faire appel à un professeur particulier.

Pour ne pas vous perdre dans les listes de ressources que vous pourrez trouver sur la toile, demandez conseil aux formateurs auprès des centres habilités. Ils pourront vous éclairer afin que vous fassiez les choix pour une préparation efficace, adaptée à votre style d’apprentissage et aussi à votre emploi du temps.

Articles les plus lus

Les derniers articles

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !