1. Examens
  2. Tests et examens de langues
  3. L'anglais facile : 33 cours pour progresser à l'écrit
  4. Cours d'anglais 14 : les modaux et l'expression de la probabilité
Coaching

Cours d'anglais 14 : les modaux et l'expression de la probabilité

Envoyer cet article à un ami
L'anglais facile : 33 cours pour progresser à l'écrit // leçon 14 // © Juliette Lajoie
L'anglais facile : 33 cours pour progresser à l'écrit // leçon 14 // © Juliette Lajoie

Might, may, must… Comment choisir un modal en fonction de la probabilité d'occurrence d'un événement ? La réponse de Gaëlle Jolly, extraite de son ouvrage "Anglais au lycée : faites la différence", publié aux Éditions de l'Etudiant.

Vous le savez (sinon, lire le Cours d'anglais 13 : comprendre à quoi servent les modaux), les modaux renvoient au domaine du jugement.

Deux types de jugement sont envisagés. Dans le premier, la personne qui s’exprime s’intéresse à la capacité, l’obligation ou la volonté du sujet de la phrase à agir. Dans le second, la personne s’exprime pour dire si elle est plus ou moins certaine de quelque chose.

Les modaux et le degré de probabilité

On peut classer les modaux selon le degré de probabilité qu’ils expriment, du moins certain au quasi sûr ou quasi impossible.

fleche-rouge Might

Might vous permet d’exprimer une probabilité faible.
She might visit you.(Il se pourrait qu’elle te rende visite.)

fleche-rouge May

May s’utilise quand la probabilité est moyenne, quand il y a une chance sur deux que la prédiction se réalise. En utilisant may not, on fait le choix de présenter les choses de façon négative.
She may visit you. (Il se peut qu’elle te rende visite.)
She may not visit you. (Il se peut qu’elle ne te rende pas visite.)

Remarque : ne confondez plus maybe et may be ! C’est une erreur classique qui fait hurler les correcteurs !
Maybe est un adverbe qui se place toujours en tête d’énoncé et se traduit par "peut-être" en français. Maybe it is wrong. (C’est peut-être faux.)
Lorsque l’on écrit may be en deux mots, il s’agit alors du modal may associé au verbe ou à l’auxiliaire be.
It may be a good idea. Maybe it is a good idea.
Si vous hésitez à l’écrit, voyez si vous pouvez utiliser perhaps à la place du may be ou maybe envisagé. Si votre phrase conserve son sens, vous avez bien utilisé l’adverbe maybe dont perhaps est l’équivalent. Si votre phrase vous semble ne plus avoir de sens, vous avez utilisé le modal may associé à beet devez donc corriger votre erreur.

fleche-rouge Must

Must vous permet d’exprimer une probabilité forte, celui qui parle est quasiment certain de ce qu’il dit.
She must be furious!(Elle doit être furieuse !)

fleche-rouge Can’t

Can’t permet de dire qu’il est pratiquement impossible que cela soit.
He can’t be serious! (Il plaisante !)

Retenez que must not s’utilise uniquement pour exprimer l’interdiction et ne peut pas exprimer une probabilité forte négative.

Comment exprimer la probabilité d’un fait présent, passé ou futur ?

On peut exprimer un jugement de probabilité sur un fait présent, passé ou à venir. Le jugement est fait par celui qui parle dans le présent. Le modal renseigne uniquement sur le degré de probabilité, c’est la forme du verbe qui le suit et le contexte qui permettent de savoir si cela se passe en ce moment ou si c’est déjà passé ou si cela se produira dans l’avenir.

fleche-rouge Fait présent

On utilise la forme be+ing avec les verbes qui décrivent un processus mais elle n’est pas compatible avec les verbes d’état. Avec les verbes d’état, le modal est suivi de la base verbale qui indique que le fait évoqué est probable dans le présent.
You must be his wife. (Vous devez être son épouse.)

fleche-rouge Fait passé

On emploie le modal suivi de l’auxiliaire have et du participe passé du verbe.
They may have forgotten our appointment. (Ils ont probablement oublié notre rendez-vous.)

fleche-rouge Fait futur

Le modal est simplement suivi de la base verbale pour renvoyer à un fait futur.
They might come tomorrow. (Il se pourrait qu’ils viennent demain.)

Exercices corrigés

1. Pour quel énoncé diriez-vous qu’il y a 30 % de chances que cela soit vrai ou se réalise ? Dans quel cas diriez-vous qu’il y a une chance sur deux que cela se produise ? Et pour quel énoncé êtes-vous pratiquement sûr à 100 % de ce que vous affirmez ?
a. She’s very busy but she might accept to go out with you.  30 % – 50 % – 80 %
b. They may change their mind.   30 % – 50 % – 80 %
c. He has lost his wallet, he must be furious!   30 % – 50 % – 80 %
d. She can’t be 60 years old, she looks much younger.  30 % – 50 % – 80 %

2. Récrivez les énoncés suivants en utilisant l’amorce proposée :
a. Perhaps I will visit my grandmother tomorrow.
I may…
b. Maybe she does not want to talk to you.
She may …
c. I’m certain she’s having lunch now.
She must…
d. They probably forgot our meeting.
They must …
e. I’m sure they haven’t gone too far.
They can’t…

3. Traduisez à l’aide de modaux :
a. Il est peut-être trop tôt pour prendre une décision.
b. Tu ne peux pas être sérieuse !
c. Il est impossible qu’elle soit partie sans dire au revoir.
d. Il est sûrement en train de promener son chien.
e. Il se pourrait qu’il se rende compte de son erreur plus tard.

Voir les corrigés.

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
"Anglais au lycée : faites la différence",
par Gaëlle Jolly et Alex Taylor.

Pour aller plus loin : Fleex.tv : apprenez l’anglais en regardant vos séries préférées ! / L'anglais facile : 5 cours pour progresser à l'oral

Sommaire du dossier
Retour au dossier Cours d'anglais 1 : le présent simple et le présent be+ing Cours d'anglais 2 : la différence entre prétérit simple et prétérit be+ing Cours d'anglais 3 : le present perfect Cours d'anglais 4 : savoir choisir entre le present perfect et le prétérit Cours d'anglais 5 : le pluperfect Cours d'anglais 6 : distinguer for, since, ago, during Cours d'anglais 7 : le futur en anglais Cours d'anglais 8 : progresser en lisant la presse Cours d'anglais 9 : lire un roman en anglais ? Yes, I can! Cours d'anglais 10 : les subordonnées en that et what Cours d'anglais 11 : les subordonnées relatives Cours d'anglais 12 : les subordonnées de condition, de temps, d'opposition et autres Cours d'anglais 13 : comprendre à quoi servent les modaux Cours d'anglais 14 : les modaux et l'expression de la probabilité Cours d'anglais 15 : les verbes prépositionnels ou à particules adverbiales Cours d'anglais 16 : l'hypothèse et l'irréel Cours d'anglais 17 : les énoncés affirmatifs, négatifs et interrogatifs Cours d'anglais 18 : poser des questions en anglais Cours d'anglais 19 : les réponses courtes et les question tags Cours d'anglais 20 : base verbale et "faire faire" Cours d'anglais 21 : ne plus se tromper entre gérondif et infinitif Cours d'anglais 22 : maîtriser le passif Cours d'anglais 23 : le style indirect Cours d'anglais 24 : savoir choisir entre a, the ou Ø Cours d'anglais 25 : comprendre la différence entre dénombrable et indénombrable Cours d'anglais 26 : few, little, a lot of, many, much et autres quantifieurs Cours d'anglais 27 : la mise en relation des noms avec of, le génitif ou les noms composés Cours d'anglais 28 : les mots dérivés Cours d'anglais 29 : place et formation de l'adjectif Cours d'anglais 30 : exprimer la comparaison Cours d'anglais 31 : les pronoms personnels, possessifs, réciproques et réfléchis Cours d'anglais 32 : comment traduire "il y a" Cours d'anglais 33 : quelques confusions fréquentes à éviter