Les examens de langue

publié le 01 Decembre 2008
1 min

Quatre validations peuvent être classées dans cette catégorie. Si vous réussissez, vous décrochez un diplôme reconnu et valable toute votre vie, quel que soit votre niveau linguistique atteint par la suite.

À la fac et dans les grandes écoles
 

Le CLES (certificat de compétences en langues de l’enseignement supérieur), lancé par le ministère de l’Éducation nationale, évalue le niveau en langue des étudiants inscrits dans toute formation universitaire. Indépendante du diplôme de spécialité, cette certification permet de justifier de compétences linguistiques lors de l’insertion professionnelle. Elle se passe à n’importe quel moment du cursus universitaire.
 

Écrit et oral
 

Avec trois niveaux de qualification possibles (B1, B2 et C1 du Cadre européen), le candidat est soumis à des épreuves de deux à trois heures.

Langues : en anglais, allemand, espagnol, italien, portugais, arabe, polonais, grec, russe et chinois.

Lieu : les établissements d’enseignement supérieur habilités par le ministère.

Coût : gratuit (excepté à Grenoble où il est payant).

Contact : inscriptions auprès de chaque université habilitée ; www.certification-cles.fr.

Articles les plus lus

Les derniers articles

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !