Partir en échange : les examens à passer

Par Global-Exam, avec l'Etudiant, publié le 20 Octobre 2021
3 min

Étudier à l’étranger dans le cadre d’un échange implique de maîtriser la langue dans laquelle les cours seront dispensés. Les universités et les établissements d’enseignement supérieurs indiquent à leur programme, les conditions d’accès en matière linguistique.

Les certifications demandées par les universités anglophones

Vous souhaitez participer à un programme d’échange ou poursuivre vos études en Europe ou ailleurs, dans une université proposant un cursus d’études dispensé en anglais. Vos objectifs sont multiples : progresser en anglais, améliorer vos compétences multiculturelles, gagner en autonomie et s’immerger dans une culture différente. Avant que votre souhait se réalise, votre participation à un programme d’échange ou votre inscription dans une université sera conditionné par le niveau de votre anglais.

Un certain niveau de maîtrise de l’anglais sera requis comme condition d’admission. En effet, cette exigence permet d’envisager sereinement vos études en anglais, elle garantit vos aptitudes linguistiques à comprendre, converser sans difficulté dans votre nouvel environnement. Ce niveau requis en anglais vous permettra de tirer le meilleur parti de cet enseignement.

Les certifications généralement exigées pour attester de l’ensemble de compétences linguistiques sont les suivantes :

  • Le TOEFL (Test of English as a Foreign Language)
  • Le TOEIC (Test of English for International Communication)
  • L’IELTS (International English Language Testing System)
  • Les examens d’anglais de Cambridge, dont le C1 Advanced ou le C2 Proficiency

En fonction du pays de destination, certaines certifications seront plus demandées que d’autres. Les universités Américaines sont friandes du TOEFL. Les scores exigés sont variables d’une université à l’autre. Pour évaluer votre niveau, n’hésitez pas à passer un test TOEFL gratuit avec GlobalExam et à vous entraîner pour progresser dans votre maîtrise de la langue.

Il est généralement attendu un score correspondant à niveau B2 sur la grille du CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues). L’IELTS, le C1 Advanced et le C2 Proficiency sont largement reconnus au Royaume-Uni.

Lire aussi

Comment se préparer à une des certifications ?

Les certifications ont pour objectif d’attester de vos compétences linguistiques. Elles sont le sésame pour la poursuite de vos études à l’étranger. Il convient donc de les préparer sérieusement. Plusieurs possibilités pour travailler son anglais :

  • La méthode classique d’entraînement, via des manuels et des ouvrages de références. Des ouvrages sont préconisés pour la préparation d’une certification ou d’une autre. Ces livres rassemblent des exercices, les corrections, des tests en blancs, des fiches de révision : vocabulaire, grammaire. Un arsenal complet de ressources pour réviser.

  • Les plateformes en ligne d’apprentissage des langues disposent de ressources toutes aussi enviables : des exercices par compétences linguistiques, des mini-tests et des tests en blancs pour se mettre en situation d’examen, des listes de vocabulaire et des points de grammaire sont également à votre disposition. GlobalExam propose ainsi une formule complète pour vous préparer au mieux aux passages de certifications.Un plus non négligeable : un tableau de bord avec vos statistiques personnelles pour mesurer vos progrès. D’autres plateformes en ligne sont disponibles : Duolinguo, Babbel, Mosalingua, … proposent de vous entraîner en anglais. Les exercices ne seront pas spécifiques à la préparation d’une certification, mais ils permettront de compléter votre formation.

  • L’apprentissage est réussi lorsque l’on a plaisir à apprendre. Alors n’hésitez pas à ajouter une dimension ludique à votre entraînement. Regarder des séries en anglais ou en américain est une excellente idée. Cela permet de travailler votre compréhension orale, d’enrichir votre vocabulaire, de repérer des expressions idiomatiques. Il en est de même pour la lecture de romans en anglais. S’imprégner des tournures de phrases est un excellent outil pour améliorer votre expression écrite.

  • Communiquer en anglais avec un natif permet de mettre en pratique votre anglais, gagner en confiance car l’expression orale est souvent l’épreuve redoutée des candidats.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

Les derniers articles

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !