1. Zoom : les écoles vétérinaires en Belgique
Décryptage

Zoom : les écoles vétérinaires en Belgique

Envoyer cet article à un ami
 // © l'Etudiant
// © l'Etudiant

Vous souhaitez devenir vétérinaire, mais vous trouverez que la sélectivité et l'exigence des études en France ne vous convient pas ? Et si vous partiez faire vos études en Belgique ? Cela ne sera pas forcément plus simple, attention !

Faire ses études dans une école vétérinaire en Belgique

Pour ceux rebutés par la sélectivité et l’exigence des études vétérinaires en France, la tentation est grande d’aller faire ses études dans une école vétérinaire en Belgique : mais suivre une formation vétérinaire en Belgique, soit à Liège (en langue française), soit à Gand (en néerlandais), n’est pas si aisé. Depuis 2006, les non-résidents restent soumis à un quotat (30% – 63 personnes l’an dernier) : le candidat a 3 jours, fin août, pour venir en personne, sur place, avec son dossier bien complet (tout document manquant élimine d’office son titulaire – attention à l’éventuelle équivalence de bac). Il se voit alors remettre un accusé réception indiquant son numéro de dossier, un tirage au sort déterminant ensuite s’il est, ou non, accepté pour suivre une formation vétérinaire en Belgique. « Les deux facultés belges forment de nombreux vétérinaires chaque année, inondant ensuite le marché du travail européen… Une grande partie de ces étudiants n’avaient pas les capacités intellectuelles d’étudier en France et sont partis en Belgique », constate le vétérinaire ophtalmologiste. Un choix pas forcément judicieux : « étant un système facultaire, les étudiants sont sanctionnés par des partiels, et peuvent donc échouer chaque année, une grosse pression », met en garde Dr Cyril Chovet.

Êtes-vous fait(e) pour devenir vétérinaire ? Passez notre test !