1. Brevet blanc : une bonne copie d’histoire-géographie et instruction civique commentée
Coaching

Brevet blanc : une bonne copie d’histoire-géographie et instruction civique commentée

Envoyer cet article à un ami

Marie-Noëlle Bacquet, professeur d'histoire-géographie, éducation morale et civique au collège Jean-Moulin à Chaville (92), dissèque une vraie copie de brevet blanc pour expliquer en quoi elle est réussie.

Découvrez ci-dessous l'intégralité de la copie pour le sujet d'histoire-géographie suivie des commentaires de l'enseignante.

Attention. L'épreuve d'éducation civique est remplacée par une épreuve d'éducation morale et civique (EMC) à partir de la session 2016 du brevet. La forme de l'épreuve reste la même, seul le programme change. Les conseils donnés pour l'épreuve d'éducation civique sont donc toujours valables. 

publié par LEtudiant.fr

Vous pouvez aussi cliquer sur ce lien pour pouvoir l'imprimer.

fleche-rougeCopie corrigée - histoire/géographie/instruction civique (pdf)

Les commentaires de la prof


"C'est une copie propre, agréable à lire, l'écriture est lisible. Attention toutefois à bien répondre dans la limite du cadre imparti."

PARTIE HISTOIRE : Des réponses complètes 


"
Les repères sont appris."

"Bien penser à indiquer avant JC. Pour Alésia, il est important de citer Vercingétorix et Jules César.

Pour la question 2 de cours, ne pas hésiter à nommer l’innovation, c’est à dire les antibiotiques utilisés pendant la seconde guerre mondiale.

Concernant Stalingrad, il aurait été intéressant de mettre sur un brouillon les idées à développer : première grande victoire en Europe, sur le front de l’est, contre l’Allemagne nazie, guerre urbaine, etc.).

La question développée est complète et structurée. L’élève a su expliquer clairement la notion de guerre totale (c’est-à-dire une mobilisation humaine, matérielle, économique, des esprits…). À chaque idée correspond un exemple précis.

L’étude de document est particulièrement bien réussie. L’élève a lu la légende qui permettait de répondre aux questions 1 et 4.

L’élève a su définir le terme de 'collectivisation' et a reconnu Staline. La description de l’image est bien respectée."

fleche-rouge À lire aussi nos conseils : L'épreuve d'histoire au brevet : à quoi s'attendre le jour du DNB.

PARTIE GÉOGRAPHIE : un cours bien appris 

"Les repères sont écrits correctement, à l’exception de l’Isthme de Suez, à mettre dans l’encadré.

Le coloriage, quant à lui, est à revoir. Il fallait colorier la partie comprise entre le cercle polaire arctique, au nord, le tropique du Cancer, le tropique du Capricorne et le cercle polaire antarctique, au sud.

L’étude de document est la partie la moins bien réussie du devoir.
Le vocabulaire n’est pas toujours assez précis. Un solde est une différence entre les émigrés (qui sortent) et les immigrés (qui arrivent).

Pour les deux autres questions, il est nécessaire de s’aider du document afin de donner des exemples précis."

Carte : soignez les légendes

Il est très important de bien respecter le code des couleurs. La légende est bonne (sauf régions attractives et répulsives). Le titre est correct mais il aurait mérité d’être plus précis. On aurait pu titrer la carte ainsi : "Les dynamiques spatiales de la population française".

Chaque partie est notée sur 1 point, le plan sur 0,5 et l'expression écrite sur 0,5.

fleche-rouge À lire aussi, nos conseils : La géographie au brevet : faites le plein de points !

PARTIE ÉDUCATION MORALE ET CIVIQUE : faire des phrases

"Les questions de cours sont complètes. On attendait cependant davantage de précisions concernant les droits (voter aux élections municipales et européennes) et devoirs (respecter les lois) du citoyen européen.

L’étude de document est bien réussie.
Attention toutefois à bien indiquer deux dates très importantes.
La loi du 9 décembre 1905 : loi de séparation des Églises et de l’État (repère de 4e).
Le 8 juillet 2013 : la charte de la laïcité.

Attention à ne pas confondre principes et valeurs. Concernant la laïcité, penser à évoquer la neutralité de l’État."

fleche-rouge À lire aussi, nos conseils : Éducation civique : 4 réflexes pour réussir l'épreuve au brevet.

"Ce brevet blanc n'était pas spécialement difficile. Pour le réussir, il fallait en revanche bien connaître son cours, prendre le temps de bien lire les documents et ne pas hésiter à faire un brouillon pour les réponses un peu longues."

Sommaire du dossier
Retour au dossier Brevet blanc : une bonne copie d’histoire-géographie et instruction civique commentée Brevet blanc : une bonne copie de français commentée Brevet blanc : une bonne copie de maths commentée