1. Histoire-géographie au brevet : nos astuces méthodo pour réussir le jour J

Histoire-géographie au brevet : nos astuces méthodo pour réussir le jour J

Envoyer cet article à un ami
L'échéance du brevet approche et vous craignez de paniquer le jour de l'examen ? Marie Bénédicte Dufour, professeur d'histoire-géographie dans un collège de la région parisienne, vous livre ses conseils pour réussir cette épreuve et bien gérer votre temps.

Soyez stratégique
Pour être efficace et gagner le plus de points possible, misez sur l'exercice de repérage. Il est noté sur 10 points faciles à obtenir. Vous pourrez récupérer facilement 4 autres points en soignant la présentation de votre devoir et en vous relisant (vous corrigerez ainsi les fautes d’orthographe).

Bien gérer votre temps
Posez une montre sur la table et surveillez l’heure.

1. Démarrez par l'exercice des Repères (5 minutes).

2. Accordez vous 2 minutes pour faire votre choix entre Histoire et Géographie.

3. Épreuve d’Histoire ou Géographie : 65 minutes.

- Commencez par une lecture attentive de tous les documents : 10 minutes.
- Lisez toutes les questions avant de commencer à répondre à la première, ça vous aidera à mieux cerner le contour de chacune d’entres elles et ainsi éviter de répondre à la troisième question dès la première : 5 minutes.
- Vous avez 15 minutes pour répondre aux questions.
- Avant de rédiger le paragraphe argumenté, faites un plan détaillé au brouillon (15 minutes). Il vous reste 25 minutes pour la rédaction, relecture comprise.

4. Éducation civique : 40 minutes.

- Lisez attentivement le sujet, documents et questions : 5 minutes.
- Prévoyez 10 minutes pour répondre aux questions.
- 25 minutes seront consacrées au paragraphe argumenté : 10 minutes pour l’élaboration du plan au brouillon et 15 minutes pour la rédaction.

5. Réservez-vous du temps pour la relecture et la correction des fautes d’orthographe. Au moins 5 minutes.

Restez confiant
L’épreuve d'histoire-géographie du brevet est accessible à tous : elle sera une confirmation pour les élèves réguliers, et un challenge pour les autres. Ceux là doivent miser sur l'épreuve pour sortir du collège avec l'envie de montrer à tous de quoi ils ont été capables sur une épreuve et entrer au lycée confiants dans leurs capacités.