1. Réforme du collège : menace sur le brevet ?

Réforme du collège : menace sur le brevet ?

Envoyer cet article à un ami
Les épreuves du brevet ne devraient pas être perturbées. // © Phovoir
Les épreuves du brevet ne devraient pas être perturbées. // © Phovoir

La réforme du collège prendra effet en septembre 2016, c’est désormais officiel. Les syndicats d’enseignants qui s’y opposent réfléchissent à une nouvelle grève en juin mais ne projettent pas de perturber les épreuves du DNB.

Les textes officiels concernant la réforme du collège ont été publiés mercredi 20 mai 2015, au lendemain d’une grève des enseignants qui y sont opposés.

Furieux, ces derniers réfléchissent à une nouvelle journée d'action en juin. Mais, contrairement à une rumeur qui s’est répandue très rapidement, ils n’ont pas l’intention de perturber les épreuves du DNB qui se tiendront normalement les 25 et 26 juin.

Vous pouvez donc continuer à réviser l’esprit tranquille !

Interdisciplinarité et accompagnement pédagogique


La réforme du collège prévoit que dès la 5e vous travaillerez deux à trois heures par semaine avec des professeurs de disciplines différentes sur des thèmes tels que "développement durable" ou "corps, santé et sécurité" ou bien encore "information, communication et citoyenneté", dans le cadre d’EPI (Enseignements pratiques interdisciplinaires).

Autre nouveauté : à partir de la rentrée 2016, les élèves de 6e bénéficieront d’un accompagnement personnalisé (AP), trois heures par semaine puis une ou deux heures à partir de la 5e jusqu’en 3e.

Fin des classes bilangues

Avec la réforme, tous les élèves, mis à part ceux qui auront appris une autre langue que l’anglais à l’école élémentaire, débutent une seconde langue vivante en 5e. Conséquence : les classes bilangues et européennes disparaîtront. Quant au latin et au grec, ils ne feront plus l’objet d’une option mais seront abordés dans le cadre d’un EPI : “Langues et cultures de l’Antiquité” et d’un enseignement de complément.

Ces derniers points suscitent une vive polémique depuis deux mois.