1. Révisions du brevet : derniers conseils avant les épreuves

Révisions du brevet : derniers conseils avant les épreuves

Envoyer cet article à un ami
Vous avez beau vous répéter que tout devrait bien se passer (plus de 80 % des collégiens l’ont décroché en 2011), il n’empêche, vous sentez la pression monter. Rien de plus normal. Le brevet est, pour la plupart d’entre vous, le premier d’une plus ou moins longue série d’examens que vous serez amenés à passer au cours de vos études. Pour vous aider à mieux franchir cette étape, L’Etudiant vous livre quelques trucs et astuces.

Une organisation bien rôdée
Pour éviter de rajouter du stress par une impréparation, le mieux est encore d’anticiper !

Préparez vos affaires la veille. Vérifiez que tout le matériel dont vous aurez besoin fonctionne : stylos, surligneurs, crayons de couleur, feutres, effaceur, gommes, règles… Si vous utilisez un stylo plume, ce que nous vous conseillons, pensez à prévoir des cartouches de rechange et un effaceur.
Pensez également à vérifier les piles de votre calculatrice.

Préparez votre carte d’identité et votre convocation.

N’oubliez pas de vous équiper d’une montre pour gérer, au mieux, votre temps pendant l’épreuve. Vous ne serez pas autorisé à sortir votre portable, même pour regarder l’heure.

Pensez à prendre une bouteille d’eau et une petite collation, barre de céréales ou biscuit, en cas de baisse de régime.

Et pourquoi ne pas préparer également vos vêtements ; ce sera toujours ça de moins à faire !
 
Détendez vous. Prenez l’air, faites un peu d’exercice, discutez avec des amis, écoutez de la musique….Changez vous les idées, de toute façon, il est trop tard pour réviser !

Couchez vous de bonne heure. Vous travaillerez d’autant mieux que vous serez reposé !

Le jour J
Prenez le temps de bien petit déjeuner, quitte à vous lever un peu plus tôt. Vous allez fournir un effort, votre corps a besoin d’énergie, alimentez-le !

Au moment de l’épreuve

Le sujet est déposé sur votre table. Deux situations possibles :

- Vous savez tout. C’est exactement ce que vous avez révisé. Tant mieux, mais ce n’est pas une raison pour foncer tête baissée et risquer le hors-sujet. Même si vous êtes très pressé de commencer, prenez le temps de lire attentivement l’énoncé avant de répondre aux questions. Assurez-vous que vous comprenez bien ce que l’on attend de vous.

- Ou au contraire, vous, c’est tout l’inverse. Vous avez l’impression de ne rien savoir. Pas de panique ! Si vous avez travaillé régulièrement pendant l’année, il vous en reste forcément quelque chose. Alors, pour chaque question, tentez d’établir des liens entre les termes utilisés et ce que vous avez vu en cours. Demandez-vous par exemple à quoi cette notion vous fait-elle penser ? Petit à petit, les choses vont vous revenir en mémoire et vous vous apercevrez que vous n’avez rien oublié ! Si vraiment vous bloquez sur une question, passez à la suivante, vous y retournerez par la suite.

- Enfin, pour tous. Réservez, impérativement, un peu de temps, à la fin de l’épreuve pour vous relire. Même en mathématiques, le soin apporté à la copie et l’orthographe sont importants. Ils participent à donner une bonne image du candidat.

Dernier conseil

Pendant toute la durée de l’épreuve, ne vous occupez pas de vos camarades. Cela ne peut que vous distraire ou stresser : "Il a déjà écrit tout ça, alors que je n’ai même pas commencé ! Il fait un schéma. ? Il a déjà fini !". Concentrez-vous sur votre copie et uniquement sur elle. Oubliez tout le reste et bonne chance !