1. Comment se préparer aux concours de la fonction publique ?
Coaching

Comment se préparer aux concours de la fonction publique ?

Envoyer cet article à un ami
Les concours de la fonction publique peuvent se dérouler sur épreuves ou sur titre. // © letudiant.fr
Les concours de la fonction publique peuvent se dérouler sur épreuves ou sur titre. // © letudiant.fr

Programme, épreuves... L'Etudiant vous dit tout sur la nature et le déroulement des concours de la fonction publique.

Les concours de la fonction publique peuvent se dérouler sur épreuves ou sur titre. Pour un concours sur titre, vous ne passerez pas d’épreuves écrites, votre candidature sera examinée sur dossier et vous serez ensuite convoqué(e) à un entretien.

Les concours sur épreuves comportent généralement des épreuves écrites d’admissibilité et des épreuves orales d’admission. Et pour certains concours très sélectifs (comme on en rencontre pour la fonction publique européenne), les épreuves peuvent se dérouler en trois parties : une présélection, puis des épreuves écrites d’admissibilité et, enfin, des oraux d’admission ou des épreuves pratiques.

Pas le même programme mais les mêmes types épreuves

Le programme est différent pour chaque concours, mais pas la nature des épreuves. À l’écrit, vous n’échapperez pas aux traditionnels QCM (questionnaires à choix multiple), à la dissertation ou au résumé-discussion de français, et à la note de synthèse.

À l’oral, il faudra passer un ou plusieurs entretiens devant un jury. Il est donc indispensable de posséder une bonne culture générale et une bonne connaissance du français pour tous les concours de catégorie C, ainsi que des connaissances en droit et en économie pour la majorité des concours de catégories A et B.

Attention, pour les instituts régionaux d'administration (IRA), le programme et le rythme du concours ont changé en 2019. Les épreuves et les sujets seront désormais communs à tous les concours (externes, internes et troisièmes concours). Ils comporteront tous une étude de cas, accompagnée d'une production de documents.

Lire aussi : Comment bien choisir son concours de la fonction publique ?

"Montrer vos compétence professionnelles"

Depuis 2000, les concours sont de plus en plus professionalisés. Vous passerez par exemple un entretien de motivation au lieu de rédiger un essai. Il ne s'agit plus seulement de montrer les connaissances acquises, mais de bien motiver votre projet professionnel. "Comme membre d’un jury de concours, je me demande si je pourrais travailler avec le candidat. Le plus important, c’est de montrer vos compétences professionnelles, votre capacité à résoudre un problème de façon pratique plutôt que d’étaler ses connaissances", explique Pierre Gévart, auteur de l'ouvrage "Tout Savoir sur la fonction publique".

Le haut fonctionnaire conseille de lire le programme exact du concours au Journal Officiel. "Ne vous contentez pas de savoir qu'il y a une note de synthèse et un oral. Regardez l'énoncé, car les compétences recherchées sont précisées. Beaucoup d’étudiants le découvrent le jour du concours. Il perdent dix minutes à lire l'énoncé, ils n'ont pas le temps de l'intégrer et ils se sont peut être entraînés d’une façon différente."

Lire aussi : Comment s’inscrire à un concours de la fonction publique ?

S'entraîner en amont

Pour sortir du lot des candidats, une préparation est vivement conseillée. Pour les concours de catégorie C, elle peut se dérouler de manière autodidacte, dans les bibliothèques, à partir des annales des années précédentes que certaines administrations fournissent. Pour les autres concours, une préparation auprès d’un organisme est souhaitable. Il en existe de nombreux, privés ou publics.

Sachez que pour les concours administratifs de catégorie A, les universités, le CNED (Centre national d'enseignement à distance), les IPAG (Institut de préparation à l'administration et à la gestion) et les IEP (instituts d’études politiques) dispensent de très bonnes préparations (dans les instituts et les centres de préparation à l’administration générale). Il est également possible de préparer les concours par correspondance, notamment ceux de catégorie B. L'essentiel est de s'entraîner un maximum.