1. Concours enseignants : quelles sont vos chances de devenir prof ?
Boîte à outils

Concours enseignants : quelles sont vos chances de devenir prof ?

Envoyer cet article à un ami
Au Capes, il manque des candidats dans de nombreuses disciplines. // © Laurent Hazgui/Divergence pour l'Etudiant
Au Capes, il manque des candidats dans de nombreuses disciplines. // © Laurent Hazgui/Divergence pour l'Etudiant

L'Éducation nationale recrute plus de 30.000 nouveaux profs pour l'année 2017. Quelles sont vos chances et comment réussir le CRPE ou le CAPES ? Nos conseils.

"On manque de candidats pour pourvoir tous les postes donc ça vaut le coup de tenter sa chance !", s’exclame Loïc Foissy, président du jury du Capes (enseignant dans le secondaire) 2016 de mathématiques. L’an dernier, en mathématiques, il y a eu en effet seulement 1.134 postes pourvus sur les 1.440 offerts.

Ce n’est pas la seule discipline à avoir été dans ce cas : il y a aussi eu moins d’admis que de postes ouverts en allemand, anglais, éducation musicale, lettres classiques et lettres modernes. Au total, pour le Capes externe 2016, il y a eu seulement 6.312 admis lauréats du concours pour 7.416 postes offerts, soit environ 15 % des postes restés non-pourvus. Le CRPE (professeur des écoles) est également dans ce cas : pour la session 2016, 11. 297 admis pour 11.858 postes offert.

Plus d'1 chance sur 2 d’être admis en lettres modernes

Le problème principal est le manque de candidats au départ. En effet, les chances de réussite au CRPE ou aux Capes des disciplines qui n'ont pas fait le plein ne sont pas moins élevées que dans les autres concours, au contraire. Par exemple, pour la session 2016 de lettres modernes, vous avez plus d’une chance sur deux d’être admis. En anglais, environ deux chances sur cinq. Alors qu’en histoire-géographie ou physique-chimie, disciplines qui parviennent à pourvoir tous les postes offerts, un candidat présent au concours a seulement environ une chance sur quatre d’être admis.

Pour Eric Michon, président du jury du Capes 2016 d’éducation musicale et chant chorale, "c’est le moment de s’inscrire, c’est une évidence. En outre, il n’est pas certain qu’il y ait autant de postes ouverts ces prochaines années." En effet, en raison notamment de l’élection présidentielle, la visibilité sur ce que sera, à partir de 2017, la politique menée en matière de recrutements des enseignants est incertaine alors que, cette année, l'Education nationale annonce recruter près de 31.000 nouveaux enseignants (plus 5.200 dans l'enseignement privé sous contrat). Si vous hésitez, c’est peut-être le moment de vous lancer !


Pour s’inscrire au CRPE ou à un Capes, il faut être inscrit dans un M1 ou M2 ou bien être titulaire d’un master ou équivalent. Il est ainsi possible de se présenter au concours en étant sans-emploi ou en reconversion.

Quant à l’inscription au concours, elle se fait simplement : par Internet et gratuitement. Pour préparer le concours, deux possibilités. Soit vous êtes inscrit en master Meef au sein d’une Espé (Ecole supérieure du professorat et de l’éducation), qui offre une préparation spécifique en M1, soit ce n’est pas le cas et vous devez alors vous préparer par vos propres moyens. 

Lire les rapports des jurys

Pour les Capes, chaque discipline a ses propres épreuves. En revanche, tous sont généralement composés de deux épreuves écrites, suivies, pour les admissibles, de deux épreuves orales. Pour obtenir des conseils spécifiques à chaque discipline, il est recommandé de lire les rapports du jury (ceux de la session 2016 seront publiés courant septembre) ainsi que d’étudier les sujets des épreuves des concours précédents.

Les Capes requièrent toutefois certaines connaissances et compétences communes. "Il faut maîtriser des compétences professionnelles et d’expression écrite et orale", indique Eric Michon. Toutefois, le premier conseil à suivre, si vous vous apprêtez à vous inscrire à un concours enseignant, est celui donné par Loïc Foissy : "Il faut se préparer très en amont, dès maintenant pour les écrits. Et pour les oraux, il ne faut pas attendre les résultats d’admissibilités pour s’y mettre."

Vous avez jusqu'au 13 octobre prochain pour vous inscrire, sur la plateforme "Devenir enseignant" du gouvernement.

Les autres concours de l'enseignement

Outre le Capes et le CRPE, d’autres concours existent dans le secteur éducatif : CAPEPS (pour devenir professeur d’EPS), CAPET (professorat technique), CAPLP (en lycée professionnel), concours de l’enseignement privé ou encore l’agrégation.