1. Examens
  2. Concours fonction publique
  3. Coronavirus : les concours du Capes, de l’agrégation et du CRPE sont maintenus
Décryptage

Coronavirus : les concours du Capes, de l’agrégation et du CRPE sont maintenus

Envoyer cet article à un ami
Les concours de l'enseignement 2020 sont maintenus mais leurs modalités sont aménagées selon les conditions sanitaires. // © Syda Productions/Adobe Stock
Les concours de l'enseignement 2020 sont maintenus mais leurs modalités sont aménagées selon les conditions sanitaires. // © Syda Productions/Adobe Stock

Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a précisé ce mercredi 15 avril l’organisation des concours de l’enseignement. Les concours qui ont commencé iront à leur terme et les autres seront réorganisés. Près de 79 concours sont reportés, ce qui concerne près de 180.000 candidats sur les 250.000 inscrits à la session 2020.

"L'agrégation, le Capes et le concours de professeur des écoles (CRPE) auront lieu", a annoncé le ministère de l’Education nationale ce mercredi 15 avril sur LCI.

"L'oral pourra être passé en juin-juillet. Des écrits auront aussi lieu : ils seront organisés dans des conditions sanitaires qui conviennent, dans des salles qui permettront cela, et cela de la mi-juin à la fin juillet. Les candidats recevront un mail pour donner les détails de ce qui arrive", a précisé le ministre.

Lire aussi : Le master et le concours pour devenir prof vont changer

Les concours externes de recrutement qui avaient déjà commencé, souvent avec un écrit, iront à leur terme. C'est par exemple le cas des concours de l'agrégation, qui avaient débuté le 2 mars. "A partir du mois de juin, les épreuves d’admission seront organisées dans le strict respect des règles sanitaires. Autant que de besoin et dans la mesure du possible, la visioconférence sera privilégiée", précise le ministère dans un communiqué.

Les concours qui n’ont pas commencé sont réorganisés

"Lorsqu'il n'y a pas eu le passage d'une première épreuve avant la période de confinement, ce sera un écrit, organisé dans les conditions sanitaires qui conviennent, avec de la distance, dans des salles qui permettront cela et ce sera à partir de la mi-juin et jusqu'à la fin juillet", a expliqué le ministre sur LCI. Les concours externes qui n’ont pas commencé concernent près de 180.000 candidats. C'est le cas de la plupart des Capes, qui étaient programmés du 24 mars au 2 avril, et des concours de recrutement de professeurs des écoles (CRPE), initialement prévus les 6 et 7 avril.

Pour ces "épreuves compactées", "ceux qui devaient passer un oral, le passeront l'an prochain, au moment de leur titularisation et seront fonctionnaires stagiaires dès le mois de septembre", a ajouté M. Blanquer.

Lire aussi : Êtes-vous fait(e) pour devenir enseignant(e) ?

A la rentrée, ces fonctionnaires stagiaires bénéficieront d’un accompagnement renforcé et de la visite d’un inspecteur pour faire le point. Au printemps 2021, la procédure de titularisation comportera un oral dont les contours seront définis dans les prochaines semaines.

Les concours internes sont reportés

Par ailleurs, toutes les épreuves des concours internes qui n’ont pas été passées sont reportées à la rentrée de septembre 2020.

Selon le ministère, ces solutions permettent de ne léser aucun des candidats, d’assurer la sécurité et de nommer des professeurs stagiaires le 1er septembre 2020. "J'ai souhaité qu'ils puissent passer ce concours, que leurs droits soient préservés et qu'ils puissent travailler pour ce qui les passionne, l'entrée dans l'enseignement", a ajouté Jean-Michel Blanquer.

Un calendrier plus précis de passation des épreuves sera communiqué dans les prochaines semaines.