Les procédures en réseau : le réseau FESIC

Par Sylvie Lecherbonnier, publié le 22 Janvier 2018
2 min

Les titulaires d’une L2, d’un DUT ou d’un BTS ont accès à la plupart des écoles d’ingénieurs, qui diversifient ainsi les profils au sein de leurs promotions.

Certaines écoles membres de la FESIC (Fédération des établissements d'enseignement supérieur d'intérêt collectif) – qui rassemble 25 établissements de l’enseignement catholique recrutant post bac, dont 19 écoles d’ingénieurs – sélectionnent en commun des titulaires d’un diplôme bac+2, qui sont alors admis en première année du cycle ingénieur.

ISEN Yncrea (instituts supérieurs de l’électronique et du numérique)

C’est ainsi que les six ISEN Yncrea de Brest, Lille, Aix-Marseille, Nantes, Rennes et Toulon recrutent en commun des titulaires d’une licence ou d’un DUT mesures physiques, DUT génie électrique et informatique industrielle (DUT GE2I), DUT informatique ou DUT réseaux et télécommunications. La sélection s’effectue sur dossier et entretien.

Les étudiants titulaires d'un BTS peuvent aussi candidater. La liste des filières acceptées est à retrouver sur les sites des écoles concernées.

Pour en savoir plus : le site des ISEN. Il est possible de s’inscrire auprès de l’un des établissements, au choix.

ICAM (instituts catholiques d’arts et métiers)

De leur côté, les ICAM de Lille, Nantes, Paris-Sénart et Toulouse choisissent en commun, sur dossier et entretien, des titulaires de DUT génie mécanique et productique, de DUT mesures physiques et de classes préparatoires scientifiques pour le cursus ICAM intégré. Une quarantaine de places sont proposées.

Les ICAM de Lille, Bretagne, Vendée, Paris-Sénart et Toulouse recrutent des titulaires de DUT, BTS et des étudiants issus de prépas ATS, TSI et PTSI-PT pour le cursus ICAM apprentissage, pour lequel 80 à 100 places sont ouvertes chaque année.

Calendrier et frais d'inscription

Inscriptions du 2 janvier au 16 mars 2018.

Date limite de renvoi du dossier : le 23 mars 2018.

Entretien courant avril 2018.

Les frais d'inscription s'élèvent à 150 €, pour la formation ingénieurs ICAM intégré comme apprentissage ; 50 € pour les boursiers.

Pour en savoir plus : le site des ICAM. C’est l'école de Lille qui gère les inscriptions.