1. Écoles d’ingénieurs postbac : le concours Alpha, mode d’emploi
Décryptage

Écoles d’ingénieurs postbac : le concours Alpha, mode d’emploi

Envoyer cet article à un ami

Les six écoles d'ingénieurs qui recrutent via le concours Alpha font partie des formations qui sont sur le portail admission-postbac.fr. Pour une seule candidature, vous pouvez donc classer jusqu'à 6 écoles sur APB.

Créé en 2012, le concours Alpha est commun à 7 écoles, membres de la Conférence des grandes écoles (CGE) et habilitées par la Commission des titres d’ingénieurs (CTI) : 3iL à Limoges (Institut d'ingénierie informatique), l'EBI à Cergy-Pontoise (Ecole de biologie industrielle), l'EFREI et l'ESIGETEL à Villejuif (École d’ingénieurs en sciences du numérique et École supérieure d’ingénieurs en informatique, télécommunications et réseaux, toutes deux membres du groupe EFREI), l'ELISA AEROSPACE à Saint-Quentin (École d'ingénieurs des sciences aérospatiales) et l'ESIEA à Paris et Laval (École d'ingénieurs en informatique électronique automatique).

Leur philosophie ? La diversité des candidats ! Si toutes les écoles recrutent des profils S, certaines d'entre elles recherchent aussi des profils STI2D, STL et ES option mathématiques.

Seuls les bacheliers de l'année passent le concours Alpha. Si vous êtes déjà titulaire du baccalauréat, renseignez-vous auprès de l'école qui vous intéresse pour connaître les modalités d'admission. Les futurs bacheliers doivent obligatoirement s'inscrire et choisir leurs formations sur le portail commun Admission-postbac avant le 20 mars.

Au total, 1.000 places sont proposées pour l'édition 2017 du concours.

Le détail des places école par école

Pour les bacheliers S
EBI - Cergy-Pontoise :  100 places.
- EFREI-ESIGETEL (prépa commune) : 210 places.
- EFREI-ESIGETEL (section internationale) : 70 places.
- EFREI (prépa bio et numérique) : 35 places.
ELISA AEROSPACE (campus de Saint-Quentin) : 70 places.
ELISA AEROSPACE (campus de Bordeaux) : 30 places.
ESIEA Paris : 150 places.
- ESIEA (section internationale) : 40 places.
ESIEA Laval : 65 places.
- 3iL Ingénieurs : 35 places.
3iL Ingénieurs (section internationale) : 30 places.

Pour les bacheliers STI2D
EFREI-ESIGETEL (prépa commune spécifique) : 20 places.
ELISA AEROSPACE (campus de Saint-Quentin) : 5 places.
ESIEA Paris (prépa spécifique) : 20 places.
ESIEA Laval (prépa spécifique) : 20 places.
3iL Ingénieurs : 25 places.

Pour les bacheliers ES (spécialité maths)
EFREI-ESIGETEL (prépa commune spécifique) : 15 places.
ESIEA Paris (prépa spécifique) : 20 places.
ESIEA Laval (prépa spécifique) : 5 places.
3iL Ingénieurs : 10 places.

Pour les bacheliers STL
EBI - Cergy-Pontoise :  10 places.
ESIEA Paris (prépa spécifique) : 5 places.
ESIEA Laval (prépa spécifique) : 10 places.

Une passerelle d’une école à l’autre

Les domaines couverts par les écoles du concours Alpha sont relativement divers, de l’aéronautique, à la réalité augmentée ou virtuelle, en passant par l'énergie, l'ingénieur financière ou la cosmétique.
"Les 6 écoles du concours proposent plus de 30 spécialités, souligne Camille Leleux, déléguée générale du concours. Le choix d’un métier pour un élève de terminale n’étant pas simple, il pourra, sous certaines conditions, changer d’école au cours de la première année d’étude". Cette réorientation peut avoir lieu à l’issue du premier semestre, après étude du dossier : les élèves qui auront intégré l’une des écoles pourront emprunter cette passerelle "Mosaïque" pour en rejoindre une autre qui correspond finalement mieux à leur projet.
Pour la déléguée générale du concours Camille Leleux, il s’agit de reconnaître le "droit à l’erreur" des lycéens, pour qui il est parfois difficile de "choisir un métier dont ils n’ont pas un exemple dans leur environnement proche".

Sommaire du dossier
Concours Alpha : une sélection en deux étapes Concours Alpha : frais de candidature et calendrier