1. Examens
  2. Concours ingénieurs
  3. Le classement 2013 des écoles d'ingénieurs
  4. Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui accueillent le plus de bacs techno
Bancs d’essai

Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui accueillent le plus de bacs techno

Envoyer cet article à un ami

Comment choisir parmi les quelque 200 écoles d'ingénieurs existantes ? L’Etudiant vous propose ses deux classements annuels, l’un consacré aux écoles à bac+2, l’autre aux écoles à bac, assortis de gros plans pour trouver les écoles qui correspondent le plus à vos priorités.

Nombre de bacheliers technologiques (1)
EI-CESI 462
ESTIA - Bidart 54
Arts et Métiers ParisTech 42
ENSISA - Mulhouse 40
ESIPE - MLV Marne-la-Vallée (ex-UFR Ingénieurs 2000) 36
ESIX Normandie 33
ICAM Lille-Nantes-Toulouse 30
ESEO - Angers 29
INSA Lyon 28
UTBM - Belfort-Montbéliard 24


(1) Écoles accueillant en première année, à la rentrée 2012, le plus grand nombre de bacheliers technologiques.

Si les scientifiques sont toujours majoritaires dans les écoles, les bacs techno (STL et STID2, ex- STI) ont désormais une vraie carte à jouer. Certains établissements, à bac mais aussi à bac+2, ouvrent grandes leurs portes à ces profils, appréciés pour leur sens pratique et leurs connaissances techniques. À l’ESTIA, l’ESIX ou l’ENSISA, la part de bacs techno en première année représente entre un quart et un tiers de la promotion.
 


Zoom sur… l’EI-CESI
Créée en 1958 à l’initiative d’entreprises, l’EI-CESI (21 centres en France) a fait de l’apprentissage sa marque de fabrique. Première école d’ingénieurs à proposer ce mode d’études en 1989, elle recrute après un bac+2 des étudiants essentiellement issus de DUT.
Depuis cinq ans, l’établissement propose un cycle préparatoire en apprentissage ouvert aux bacs techno. Après deux ans de formation, ils obtiennent une qualification professionnelle reconnue par l’État (en qualité sécurité environnement ou organisation de la production industrielle) tout en préparant les épreuves de sélection pour intégrer le cycle ingénieur – 80 % d’entre eux y parviennent. Un bon chiffre pour l’école qui entend développer cette formule, en adéquation avec sa volonté de “favoriser l’ouverture sociale”.

Pour aller plus loin : Classement des écoles d'ingénieurs : comment ils ont choisi leur école / Futurs ingénieurs, misez sur les doubles diplômes

Sommaire du dossier
Retour au dossier 3 bonnes raisons de faire une école d'ingénieurs d'après notre palmarès 2013 Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui accueillent le plus de bacs techno Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs les plus ouvertes aux DUT Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs pour les cracks Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs les plus féminines Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui vous envoient systématiquement à l’étranger Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui délivrent un double diplôme avec une université étrangère Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs les plus généreuses envers leurs boursiers Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui favorisent l’alternance Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs à la pédagogie la plus innovante Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs les plus engagées dans le développement durable Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs pour travailler à l’étranger Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui mènent le plus à l’énergie Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui mènent le plus à l’industrie des transports Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui mènent le plus au secteur des TIC Palmarès 2013 des écoles d’ingénieurs : notre méthode de classement