1. Examens
  2. Concours ingénieurs
  3. Le classement 2013 des écoles d'ingénieurs
  4. Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui mènent le plus au secteur des TIC
Bancs d’essai

Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui mènent le plus au secteur des TIC

Envoyer cet article à un ami

Comment choisir parmi les quelque 200 écoles d'ingénieurs existantes ? L’Etudiant vous propose ses deux classements annuels, l’un consacré aux écoles à bac+2, l’autre aux écoles à bac, assortis de gros plans pour trouver les écoles qui correspondent le plus à vos priorités.

Taux de diplômés travaillant dans les TIC (1)
Télécom Saint-Étienne 95 %
Télécom Nancy (ex-ESIAL Nancy) 90 %
ENSG - Marne-la-Vallée 85 %
Télécom ParisTech 84 %
École nationale de météorologie - Toulouse 81 %
Télécom Sud Paris - Évry 78 %
ESIR - Rennes (ex-IFSIC) 77 %
ISTIA - Angers 74 %
Télécom Bretagne - Brest 70 %
EPITA - Le Kremlin-Bicêtre 65 %
(1) Écoles dont les diplômés 2011 se sont insérés en plus grand nombre dans le secteur des TIC (technologies de l’information et de la communication).

Après les transports, le secteur des technologies de l’information est le plus gros pourvoyeur d’emplois pour les jeunes ingénieurs. Ce sont les écoles spécialisées (membres du réseau Mines-Télécom ou affiliées) qui tirent leur épingle du jeu. La plupart des postes sont offerts par des SSII (sociétés de services en ingénierie informatique).


Zoom sur… Télécom Saint-Étienne
Former des “acteurs de la société numérique” : tel est le credo de Télécom Saint-Étienne. Après une première année d’études généralistes, les futurs ingénieurs sont progressivement sensibilisés aux TIC (technologies de l’information et de la communication) à travers divers modules de formation et neuf spécialités mêlant compétences technologiques et management de projet.Au-delà de sa structure pédagogique orientée TIC, l’école doit aussi son très fort taux de placement dans ce secteur aux liens établis avec les entreprises régionales. L’association Numélink, qui fédère 160 entreprises du numérique, et la Cité du design de Saint-Étienne permettent chaque année à environ 40 % des diplômés de décrocher leur premier emploi dans le secteur.

Pour aller plus loin : Classement des écoles d'ingénieurs : comment ils ont choisi leur école / Futurs ingénieurs, misez sur les doubles diplômes

Sommaire du dossier
Retour au dossier 3 bonnes raisons de faire une école d'ingénieurs d'après notre palmarès 2013 Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui accueillent le plus de bacs techno Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs les plus ouvertes aux DUT Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs pour les cracks Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs les plus féminines Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui vous envoient systématiquement à l’étranger Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui délivrent un double diplôme avec une université étrangère Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs les plus généreuses envers leurs boursiers Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui favorisent l’alternance Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs à la pédagogie la plus innovante Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs les plus engagées dans le développement durable Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs pour travailler à l’étranger Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui mènent le plus à l’énergie Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui mènent le plus à l’industrie des transports Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui mènent le plus au secteur des TIC Palmarès 2013 des écoles d’ingénieurs : notre méthode de classement