La PACES de l’université de Montpellier à la loupe

Par Aurore Abdoul-Maninroudine, publié le 08 Juin 2017
5 min

À quoi vous attendre si vous choisissez de faire votre PACES (première année commune aux études de santé) à la faculté de médecine Montpellier-Nîmes ? Nombre et profil des candidats, conditions d'études… Voici toutes les infos pour vous aider dans le choix de votre future fac.


Fiche d'identité de la PACES de l’université de Montpellier


- Adresse administrative : 2, rue de l'École-de-Médecine, 34060 Montpellier cedex 2
- Sites géographiques où sont dispensés les cours :
• faculté de médecine de Montpellier (institut de biologie) ;
• faculté de médecine site de Nîmes ;
• faculté de pharmacie de Montpellier.
- Numerus clausus 2015-2016 :
médecine : 209 ; odontologie : 52 ; pharmacie : 188 ; sage-femme : 66.
- Numerus clausus 2016-2017 :
médecine : 224 ; odontologie : 52 ; pharmacie : 188 ; sage-femme : 66.
- Nombre de places dans les filières paramédicales à l'issue de la PACES en 2016-2017 (non prises en compte dans les taux de réussite) :
kinésithérapie : 25 ; ergothérapie : 25 ; Polytech : 24.


Qui sont les étudiants de la PACES de l’université de Montpellier ?


- Effectif total d'étudiants en PACES (2015-2016) : 2.716.
- Part des primants : 64,5 % ; des doublants : 35 % ; des triplants : 0,5 %.
- Série de bac des étudiants :
• 82 % de bacs S ;
• 2 % de bacs ES ;
• 6 % de bacs techno ;
• 6 % d'étrangers.
- Mentions obtenues au bac :
• 14 % de mentions très bien ;
• 19 % de mentions bien ;
• 23 % de mentions assez bien ;
• 44 % de sans mention.
- Département d'origine : 57 % du 34 et du 30.
- Région d'origine : 66 % de la région Occitanie.


Qui réussit les concours de la PACES à l’université de Montpellier ?


- Part de primants parmi les reçus dans l'une des filières de la PACES : 27 %.
- Part de doublants et triplants parmi les reçus dans l'une des filières de la PACES : 73 %.
- Part de candidats à un seul concours : 42 %.
- Part de candidats :
• qui tentent le concours de médecine : 64 % ;
• qui tentent le concours d'odontologie : 32 % ;
• qui tentent le concours de pharmacie : 41 % ;
• qui tentent le concours de sage-femme : 29 %.
- Part de primants parmi les candidats reçus :
• qui n'ont passé que le concours de médecine : 80 % ;
• qui n'ont passé que le concours d'odontologie : 0 % ;
• qui n'ont passé que le concours de pharmacie : 38 % ;
• qui n'ont passé que le concours de sage-femme : 55 %.


Les conditions d'études en PACES à l’université de Montpellier


- Nombre d'étudiants par amphi : Nîmes : 370 ; médecine Montpellier : 656 ; pharmacie Montpellier : 330.
- Nombre d'étudiants par groupe de TD : Nîmes : environ 65 ; médecine Montpellier : 66 ; pharmacie Montpellier : 74.
- Cours en amphi vidéo-projeté : oui.
- Spécificités dans le programme : les UE (unités d'enseignement) communes respectent strictement le programme national, dans leur contenu et leur progression pédagogique. Une UE spécifique de génétique est mutualisée aux quatre concours. Les UE spécifiques sont centrées sur l'anatomie et la physiologie pour médecine, sur la chimie et la législation du médicament pour pharmacie, sur l'anatomie et la physiologie placentaire pour maïeutique, sur l'anatomie et la morpho-génèse cranio-faciale pour odontologie. Certaines UE spécifiques sont mutualisées entre médecine et maïeutique d'une part, et médecine et odontologie d'autre part.
- Expérimentation d'une voie parallèle à la PACES : non.

TUTORAT ET PRÉPAS PRIVÉES

- Présentation du tutorat : séances d'entraînement aux QCM. Les étudiants corrigent et expliquent les exercices aux tutorés. Les étudiants de PACES peuvent également s'entraîner grâce à deux concours blancs.
Coût : gratuit.
- Part d'étudiants de PACES inscrits en prépa privée : non communiqué.

CONDITIONS DE REDOUBLEMENT ET DE RÉORIENTATION

- Règles de redoublement et de réorientation : l'université a choisi de ne pas recourir à une réorientation forcée des candidats en semestre 1 (S1) ou semestre 2 (S2). Elle adresse à chaque candidat classé au-delà des 85 % meilleurs en S1, ou au-delà de trois fois le numerus clausus en S2, une lettre détaillée et argumentée les invitant à se réorienter et leur en donnant les modalités.


Résultats à l'ECN 2016 de l’université de Montpellier


L'université a classé 8 % de ses étudiants dans le top 500 (1er), 47 % dans les 3.000 premiers et 17 % au-delà du 6.000e rang.

Palmarès PACESRetour à l'intégralité de notre classement des PACES, pour trouver la vôtre.