1. Réussir la PACES : les secrets de ceux qui ont franchi la L1 santé
Décryptage

Réussir la PACES : les secrets de ceux qui ont franchi la L1 santé

Envoyer cet article à un ami
Des étudiants de PACES en salle de travail à l'université Grenoble 1 - Joseph-Fourier. L'établissement a opté dès 2006 pour des cursus multimédia accompagnés d'un tutorat personnalisé. // © Virginie Bertereau
Des étudiants de PACES en salle de travail à l'université Grenoble 1 - Joseph-Fourier. L'établissement a opté dès 2006 pour des cursus multimédia accompagnés d'un tutorat personnalisé. // © Virginie Bertereau

Aujourd'hui en deuxième ou troisième année de leur propre filière santé, ils se préparent à devenir demain médecin, sage-femme, dentiste ou pharmacien. Mais pour cela, tous ont d'abord dû franchir le cap de la PACES, première année commune aux études de santé. Quatre étudiants racontent comment ils ont réussi le concours qui clôt cette L1 santé.

Ne réussit pas les études de santé qui veut, en particulier la première année. Plus de 52.800 étudiants étaient inscrits en PACES en 2012. Des effectifs plutôt stables. Mais, depuis 2008-2009, le numerus clausus (le nombre de places offertes, en deuxième année, par le ministère de la Santé) des filières médecine, sage-femme, odontologie et pharmacie n'augmente plus véritablement non plus…

Une fois réussi le concours de fin d'année, ces études débouchent sur des métiers épargnés par la crise. Pour vous aider à surmonter l'obstacle, des étudiants de deuxième ou de troisième année de chaque filière, impliqués dans le tutorat de leur fac, partagent leur expérience et livrent leurs conseils.

Sommaire du dossier
Réussir la PACES : les conseils de Robin, en 2e année de médecine à Nice Réussir la PACES : les conseils de Mélissa, en 3e année de sage-femme à Marseille Réussir la PACES : les conseils de Marie-Sophie, en 3e année d’odontologie à Strasbourg Réussir la PACES : les conseils de Florian, en 2e année de pharmacie à Nancy