1. Le concours d'entrée à Sciences po Paris
Décryptage

Le concours d'entrée à Sciences po Paris

Envoyer cet article à un ami
L'IEP de Paris dispose de campus "délocalisés" en région, dédiés chacun à une région du monde. // © Jessica Gourdon
L'IEP de Paris dispose de campus "délocalisés" en région, dédiés chacun à une région du monde. // © Jessica Gourdon

Long et complexe, le concours d'entrée à l'institut d'études politiques parisien a été réformé à de nombreuses reprises. Le dossier d'admission a pris toute son importance et un oral est également au programme. À noter : il est également possible d'intégrer l'IEP Paris en quatrième année après une licence ou un Bachelor.

Admission en première année


Étudiants concernés

Les bacheliers de l'année (bac+0).

Nombre de places

On compte actuellement un peu plus de 1.800 admis pour le Collège universitaire (les trois premières années du cursus). En 2017, 806 lauréats sont passés par l'examen, 884 par la procédure internationale (et les doubles diplômes internationaux), 158 par les conventions d'éducation prioritaire et une cinquantaine par celle des doubles diplômes en partenariat avec Paris 1, Paris 4 et Paris 6.

On notera ainsi l'une des toutes premières caractéristiques de cet accès à l'IEP de Paris : l'établissement est ouvert à des procédures d'intégration et de sélection des candidats extrêmement variées, d'où des promotions d'étudiants très diversifiées.

Date limite d'inscription

Dernière limite pour valider le dossier d'inscription : le 3 janvier 2018, à minuit.

Calendrier du concours

Épreuves écrites : les 24 et 25 février 2018 (deux demi-journées).
Résultats d'admissibilité : début avril 2018.
Oral : deuxième quinzaine de mai 2018.
Résultats : fin du mois de juin 2018.

Épreuves

À l'écrit :
- une épreuve d'histoire (4 h, coefficient 2),
- une épreuve à option (mathématiques, SES, littérature et philosophie - 3 h, coefficient 2),
- une épreuve de langue vivante (une heure et demie, coefficient 1).

À l'oral : un entretien informel de vingt minutes.


Attention, le dossier d'inscription, basé sur les notes obtenues au cours des années précédentes, joue un rôle déterminant dans l'admission.

Particularité

Le collège universitaire est donc accessible par cinq voies distinctes :
- un examen organisé pendant l'année de terminale ;
- les conventions éducation prioritaire : 106 lycées partenaires répartis sur 19 académies (chiffres 2018) présentent des candidats à cette procédure particulière. Ces conventions ont permis à 158 lycéens d'intégrer l'IEP en 2017 sans passer par un examen jugé parfois trop discriminant sur le plan culturel ;
- une procédure internationale, ouverte aux lycéens qui ont effectué leurs études secondaires à l'étranger ou aux titulaires d'un diplôme étranger équivalent au bac ;
- une procédure d'admission en double cursus avec Paris 1, Paris 4 ou Paris 6 ; 
- une procédure d’admission en double-cursus international avec des universités prestigieuses : Columbia University, Keio University, University College London… Elle est ouverte aux candidats internationaux et français. 

À noter : il n'y a plus de procédure spéciale dédiée aux bacheliers titulaires d'une mention très bien. En empruntant ces voies d'accès, chaque année, environ 10 % des candidats (ce qui correspond aujourd'hui à quelque 600 étudiants) sont déclarés directement admissibles sur le seul examen de leur dossier d'inscription.

Parmi les spécificités du collège universitaire : ses campus “délocalisés”, dédiés chacun à une partie du monde. Vous y perfectionnez vos langues et y étudiez la culture propre à ces zones. 65 % des étudiants admis rejoignent l'un des six campus en région. Aucun numerus clausus n'est préétabli. En 2017, le programme franco-allemand de Nancy a accueilli 177 élèves ; le programme transatlantique et Euro-Afrique, situé à Reims, 514 élèves ; le programme Euro-Asie du Havre, 210. Ils étaient 103 à Poitiers (programme ibéro-américain), 148 à Menton (programme Moyen-Orient et Méditerranée) et 96 à Dijon (programme Europe centrale et orientale). L’enseignement renforcé des langues (les enseignements sont pour l’essentiel dispensés en anglais) et la mixité internationale sont particulièrement mis en valeur sur ces campus régionaux. 

Lire aussi : Sciences po Paris : comment choisir son campus en région

Remarques

Avec la part de l'écrit qui va en s'amenuisant, ce sont les candidats dont le dossier et les épreuves écrites ont été jugés A-A / A-B / B-A qui sont déclarés admissibles. L'oral d'admission remet en quelque sorte “les compteurs” à zéro. Les écrits ne pèsent donc que pour l'admissibilité, et encore… de la moitié du poids ! Néanmoins, les minimiser serait une erreur. Certes, le programme porte sur celui de première, mais le niveau d'exigence des jurys est élevé.

Admission en quatrième année


Elle permet aux étudiants de second cycle d'entrer en quatrième année de Sciences po pour valider en deux ans un master. Les conditions d'admission sont sans surprise : il faut être titulaire d'une licence ou d'un Bachelor. Certains accords passés avec de très grandes écoles dispensent de la phase d'admissibilité.

En 2018, les modalités d’admission changent : exit la synthèse de documents. Désormais, les candidats sont sélectionnés uniquement sur dossier et entretien oral. 

À noter : il existe une procédure à part pour les "professionnels", c'est à dire des candidats qui ne justifient pas d'un diplôme d'études supérieures mais qui ont travaillé au moins trois ans.

Étudiants concernés

Les étudiants titulaires d'une licence ou de 180 ECTS.

Nombre de places

Aucun numérus clausus n'est préétabli. 
Se reporter régulièrement au site de Sciences po Paris.

Dates limites d'inscription

Validation du dossier d'inscription : le 8 janvier 2018 (pour les candidats d'une école partenaire : le 5 mars 2018 à minuit).

Calendrier du concours

Résultats d'admissibilité : fin mars 2018.
Entretiens d'admission : du 16 avril au 14 mai 2018.
Proclamation des admissions : début juin 2018.

Épreuves

La phase d'admissibilité repose sur une double évaluation du dossier par deux membres académiques de Sciences po. L'admission est composée d'un entretien oral, à l'issue duquel la commission d'entretien délivre un avis. "Le jury d'admission fonde sa décision sur l'ensemble du dossier du candidat et sur l'avis motivé de la commission" peut-on lire ici.

Particularité

Un niveau C1 en anglais est requis pour l’admission dans les masters de l’École des affaires internationales (PSIA) et de journalisme, le master Governing the Large Metropolis ; le master Economics and Business ; le master in Public Policy ; le master in Communications, Media and Creative Industries ; le master in European Affairs et le master in Economics. Les TOEFL, IELTS, TOEIC ou CAE (Cambridge English Advanced ou Certificate in Advanced English) font foi. Pour les autres masters, le niveau B2 est exigé.

Remarques

Le succès au concours dépend de la précision et de la pertinence du projet d'études et de la bonne connaissance du master recherché.

Plus d'informations sur le site de Sciences po Paris

Préparer l'examen d'entrée à sciences Po

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
"Préparer l'examen d'entrée à Sciences po : cahier d'exercices",
par Éric Cobast.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Le concours d'entrée à Sciences po Paris Le concours commun des IEP de région Le concours d’entrée de l’IEP de Bordeaux Le concours d’entrée de l’IEP de Grenoble