1. Le concours d’entrée de l’IEP de Grenoble
Décryptage

Le concours d’entrée de l’IEP de Grenoble

Envoyer cet article à un ami
Grâce aux dates d'inscription tardives, il est possible de se décider pour ce concours "au dernier moment". // © Sciences po Grenoble
Grâce aux dates d'inscription tardives, il est possible de se décider pour ce concours "au dernier moment". // © Sciences po Grenoble

L'institut d'études politiques de Grenoble est l'un des deux IEP non parisiens à organiser son propre dispositif d'admission, pour une entrée en première ou en quatrième année. Avec seulement deux épreuves écrites, le concours d'entrée en première année n'en est pas moins délicat.

Admission en première année

Étudiants concernés : les bacheliers de l'année et les étudiants de niveau bac+1 (60 ECTS).

Nombre de places : environ 200 pour 1.800 candidats.

Dates d'inscription : de fin janvier à mi-avril 2018.

Date du concours : le 5 mai 2018.

Épreuves : l'épreuve sur programme comprend deux questions sur un ouvrage d'histoire contemporaine, choisi chaque année, suivies d'un sujet de dissertation ouvrant sur l'histoire et l'actualité (4 heures, coefficient 3). En 2018, l'ouvrage est “Une colère noire - Lettre à mon fils”, de Ta Nehisi-Coates (éditions Autrement). Une épreuve de langue vivante, au choix parmi : allemand, anglais, arabe, espagnol ou italien, (1 heure, coefficient 1) complète l'écrit.

Particularité : une prépa intégrée est offerte à des lycéens issus de zones urbaines sensibles ou de zones de montagne.

Remarques : ce concours a le mérite de la simplicité. Il n'y a pas de long dossier d'inscription, ni d'oral d'admission, et seulement deux épreuves écrites. Le programme est nettement circonscrit : il se limite à la lecture, à l'analyse et à la mise en perspective d'un seul ouvrage. D'où une impression de "facilité". Mais attention, cette impression est trompeuse : moins il y a d'épreuves, plus le concours est délicat, vous n'avez pas le droit à l'erreur. Il ne faut donc pas négliger une préparation, qui doit mener à une exécution quasiment parfaite. D'un autre côté, c'est un concours assez méconnu et Grenoble n'est pas le plus attractif des IEP. Les chances d'intégrer pour un étudiant de niveau "moyen" ne sont donc pas nulles. Un dernier avantage (et non des moindres) : les dates d'inscription sont tardives, il est donc possible de se décider "au dernier moment", notamment après avoir passé en mars les épreuves écrites du concours parisien.

À lire aussi : Les IEP de région au banc d’essai

Admission en troisième année

Étudiants concernés : l'IEP a ouvert une voie d'accès, sur dossier, pour les candidats en seconde année de DUT (diplôme universitaire de technologie) de l'IUT2 de l'Université Grenoble-Alpes (gestion des entreprises et des administrations, techniques de commercialisation ou carrières juridiques).

Nombre de places : non communiqué.

Dates d'inscription : dossier d'inscription à déposer mi-avril 2018 au plus tard.

Épreuves : les candidats déclarés admissibles à sont entendus en entretien, puis leur candidature est présentée à un jury d'admission.

Admission en quatrième et cinquième années

Étudiants concernés : les titulaires d'une licence (ou équivalent, soit 180 crédits ECTS) validée ou en cours de validation. La procédure d'admission en quatrième année comprend la présentation d'un dossier de candidature, conçu pour un des parcours du diplôme et soumis à une évaluation par les responsables de ce parcours. Les candidats admissibles sont ensuite convoqués pour un entretien d'admission. Cette voie d'entrée en quatrième année conduit à l'obtention du diplôme de l'IEP de Grenoble valant grade de master.

L’accès en cinquième année est réservé aux personnes relevant de la formation continue.

Frais de sélection : 110 €, 50 € pour les boursiers.

Plus d'infos sur le site de l'IEP de Grenoble.

Préparer l'examen d'entrée à sciences Po

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions de l'Etudiant :
“Préparer l'examen d'entrée à Sciences po : cahier d'exercices”, par Éric Cobast.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Le concours d'entrée à Sciences po Paris Le concours commun des IEP de région Le concours d’entrée de l’IEP de Bordeaux Le concours d’entrée de l’IEP de Grenoble