1. Concours Sciences po Paris : les derniers conseils pour l'oral
Boîte à outils

Concours Sciences po Paris : les derniers conseils pour l'oral

Envoyer cet article à un ami

Ça bouge à Sciences po ! Letudiant.fr suit pour vous les nouveautés des IEP (Instituts d'études politiques) : réforme des concours, ouverture des inscriptions, nouveaux campus... Un bon complément à nos dossiers pratiques. Voici les actualités 2010 - 2012.

C’est une première ! Une partie des candidats à l’entrée en première année à Sciences po Paris - les admissibles au concours - devront passer un oral, organisé les 26, 27 et 28 juillet 2010. Vingt minutes cruciales devant un jury composé d’un enseignant de Sciences po (de toutes les matières possibles) et d’un représentant de l’établissement (directeur, directeurs adjoints, cadres dirigeants, etc.).
 

Deux candidats sur trois seront admis suite aux oraux

 
"Ces oraux ne sont pas ultra-sélectifs", rassure Hervé Crès, directeur des études de l’IEP (institut d'études politiques), qui annonce environ 300 entretiens prévus. Tandis que seulement un élève sur trois est admis suite aux oraux de la procédure d’admission des CEP (conventions éducation prioritaire), c’est ici deux candidats sur trois qui devraient être pris.
"L’idée est plutôt de dire non à un candidat qui, même s’il est excellent puisqu’il a passé la barrière des écrits, ne dispose pas du profil que nous recherchons, indique le responsable. Des candidats qui seraient arrivés jusque là sans se poser toutes les questions nécessaires."
 

Conseils de base

 
Comment ne pas faire partie des éliminés ? Quelques conseils de base. "La curiosité et l’ouverture d’esprit seront déterminantes, rappelle Hervé Crès, ainsi que l’intérêt des candidats pour les enjeux d’avenir de la société". Des réflexions pour lesquels les SHS (sciences humaines et sociales), surtout les cinq au cœur de l’IEP - droit, sociologie, économie, sciences politiques, histoire - sont incontournables.

"Ces entretiens de motivation visent évidemment à tester la réactivité des candidats", indique également Hervé Crès. Comment réagir aux sujets pièges et questions inattendues, qui feront bien sûr partie du jeu ? "Personne n’est censé tout savoir, assure Hervé Crès. J’apprécie qu’un candidat dise "je ne sais pas", puis réagisse ensuite. En revanche, il ne faut pas que ce soit une dérobade ou le choix de ne pas prendre de risque". A bon entendeur !


Aller plus loin sur l'oral
Lire toutes les indications sur l'oral sur le site de Sciences po Paris. Les convocations aux oraux seront envoyées par mail le 23 juillet 2010. Deux informations à prendre en compte : "Il pourra éventuellement être demandé au candidat de réagir à un document (par exemple une photo, un graphique, une caricature). Les résultats aux épreuves écrites (le cas échéant) ne sont pas portés à la connaissance des membres de la commission qui dispose, en revanche, des éléments fournis par le candidat dans son dossier."