1. Êtes-vous fait pour Sciences po ?
Décryptage

Êtes-vous fait pour Sciences po ?

Envoyer cet article à un ami

Le nombre de candidats à Sciences po Paris a fortement augmenté au cours de ces dix dernières années. Tout le monde se presse aux portes de l'établissement mythique. Résultat, il est de plus en plus difficile d’accéder à l'IEP parisien. Alors, comment faire partie des 1.200 à 1.500 admis chaque année ?

Avez-vous le niveau pour réussir le concours de Sciences po Paris ? Serez-vous à l’aise avec la "méthode Sciences po" ? Serez-vous passionné par les matières proposées ? Petit récapitulatif des caractéristiques de l'IEP parisien, pour vous aider à prendre votre décision.

Acquérir une bonne culture générale sans trop se spécialiser

L’enseignement donné à Sciences po est destiné aux étudiants qui souhaitent acquérir une excellente culture générale, sans trop se spécialiser tout de suite. Rien de bien concret au début. Il faut surtout avoir un goût prononcé pour l’histoire, le droit, les sciences politiques, l’économie, la géographie, la sociologie. Des matières ­trai­tées sous forme de cours magis­traux en amphithéâtre, comme à la fac, souvent animés par des profs "stars".

Mieux vaut être à l’aise en public, car les élèves ­suivent également des conférences de méthode, spécialité de l’école. Pendant ces cours en petits effectifs, les élèves font des exposés, des fiches techniques, des revues de presse. Ils sont notés sur leur participation à l’oral et doivent apprendre à argumenter (lire aussi : Suivre un cours à Sciences po Paris).

Cinq année d'études avec au choix une quinzaine de masters


Côté scolarité, après un premier cycle de trois ans, appelé "Collège universitaire", les élèves doivent choisir leur spécialité. Depuis 2004, suite à la réforme LMD (licence, master, doctorat), l’école propose une quinzaine de masters (en deux ans) en sciences politiques, affaires euro­péennes, ressources humai­nes, marketing, etc.

Certaines de ces formations se font dans les écoles spécialisées de Sciences po : l'école de communication, l'école de journalisme, l'école de droit (lancée à la rentrée 2009), ou la plus récente : l'école d'affaires internationales (PSIA, lancée à la rentrée 2010).

À noter : depuis 2007, les deux masters de droit (Carrières judiciaires et juridiques et Droit économique) réunis dans l'école de droit donnent accès à l’examen d’entrée du barreau, pour devenir avocat.

Les diplômés travaillent dans le conseil et la finance


Côté débouchés, attention aux clichés ! Vous serez très peu nombreux à devenir diplomate ou haut fonctionnaire, même si l'école de la rue Saint-Guillaume constitue la voie royale pour accéder à ces fonctions.

Désormais, 80 % des diplômés s'insèrent dans le secteur privé, 15 % dans les administrations publiques et 5 % dans l'enseignement et la recherche. Majoritairement dans les secteurs audit/conseil, banque, finance, ou encore le marketing/communication. (Lire notre dossier : À quoi mène vraiment Sciences po ?).

Attention : niveau élevé demandé !


Vous êtes séduit ? Attention, vous devez afficher de bonnes notes : l'appréciation de votre dossier (qui comprend notamment vos bulletins scolaires de première, celui du premier trimestre de terminale, ainsi que les résultats aux épreuves anticipées du bac) compte pour moitié pour l'admissibilité.

"Sachez aussi que si vous avez 12 en anglais en terminale, il y a de grands risques que vous ayez 6 au concours, car le niveau est très élevé", prévient Bernard Clerté, qui dirige une prépa Sciences po (MELH). Et plus question de miser sur la procédure spécifique concernant les mentions "Très bien" au bac, puisqu'elle a été supprimée par la réforme entrée en vigueur en mars 2013. Toujours partant ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier Êtes-vous fait pour Sciences po ? Sciences po Paris : l'examen à bac+0 Sciences po Paris : la voie internationale mène aux campus délocalisés Sciences po Paris : la procédure de recrutement pour les élèves de ZEP Sciences po Paris : l'entrée en double cursus via Sorbonne université (ex-UPMC) Sciences po Paris : l'entrée en double cursus avec Paris-Sorbonne Sciences po Paris : l'entrée en double cursus avec Paris 1 Panthéon-Sorbonne Sciences po Paris : le concours d’entrée en master pour les bac+3