1. Sciences po Paris : la voie internationale mène aux campus délocalisés
Décryptage

Sciences po Paris : la voie internationale mène aux campus délocalisés

Envoyer cet article à un ami

Pour intégrer l'IEP parisien en première année, il existe quatre voies : l'examen à bac+0, le recrutement via les conventions éducation prioritaire, l'admission en double diplôme (en partenariat avec Paris 1 ou Sorbonne université) ou la procédure internationale. En quoi consiste cette dernière et à qui s'adresse-t-elle ?

À qui est destinée la procédure d'entrée internationale ?

Cette voie est réservée aux lycéens ayant effectué leurs études secondaires à l’étranger ou ayant obtenu un diplôme étranger équivalent au bac en France (Abibac…) ou hors de France (par exemple International Bac­calauréate (IB), A-Level, Abitur).

Trois possibilités donc : vous avez obtenu un baccalauréat français à l’étranger, un diplôme étranger à l'étranger ou un diplôme étranger en France. Une majorité d'élèves étrangers sont admis par cette procédure, mais aussi des Français (lire le détail des critères d'éligibilité sur le site de Sciences po).

Où vont les étudiants admis via cette procédure ?

Les admis iront grossir les rangs des sites délocalisés de l'institut parisien, les “campus” en région, qui ont chacun une spécialité internationale : l’Europe centrale et orientale pour celui de Dijon ; Europe-Asie au Havre ; le Moyen-Orient et la Méditerranée à Menton ; l’Allemagne et le monde germanophone à Nancy ; l’Amérique latine, l’Espagne et le Portugal à Poitiers ; les programmes euro-américain et euro-africain à Reims.

Tous les élèves rejoignent ensuite le site parisien en master, après leur troisième année à l'étranger.

Lire aussi : Sciences po Paris : comment choisir son campus en région

La procédure : dossier et oral

Les inscriptions sont ouvertes toute l'année scolaire (de septembre à mai). Première étape : l'envoi du dossier (notes des trois dernières années d'études secondaires, CV, lettre de motivation, formulaires à remplir, lettres de recommandation, etc.). Un conseil : ne vous y prenez pas trop tard, afin d'être fixé le plus tôt possible dans l'année.

Attention, la seconde étape – l'oral – est plus sélective : seul un quart des candidats sont admis à l'issue de cette demi-heure d'entretien, qui vise à déceler la capacité de synthèse, le recul intellectuel mais aussi la motivation. Il se déroule en langue étrangère (anglais, allemand, espagnol, etc. selon le campus choisi – il faut bien se renseigner sur chacun des sites) et en français. La gymnastique du passage d'une langue à l'autre est donc à bien maîtriser !

Après trente minutes de préparation sur un article d'actualité (politique, sociale, économique ou culturelle), vous devrez en faire le commentaire pendant dix minutes, répondre aux questions du jury les dix suivantes, avant de passer à une discussion sur votre motivation.

Trois conseils pour l'oral

- Attention à ne pas confondre commentaire et résumé. Vous devez structurer votre analyse.

- Lors des questions-réponses, vous pouvez dépasser le cadre de l'article mais veillez à ne pas être hors sujet : suivez bien le fil de la thématique proposée.

- Renseignez-vous bien sur le campus et le programme auquel vous postulez.

Quelle sélectivité à l'entrée de Sciences po via la procédure internationale ?

En 2017, 884 étudiants ont été admis par ce biais (et via la voie des doubles diplômes internationaux), pour 3.177 candidats inscrits.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Êtes-vous fait pour Sciences po ? Sciences po Paris : l'examen à bac+0 Sciences po Paris : la voie internationale mène aux campus délocalisés Sciences po Paris : la procédure de recrutement pour les élèves de ZEP Sciences po Paris : l'entrée en double cursus via Sorbonne université (ex-UPMC) Sciences po Paris : l'entrée en double cursus avec Paris-Sorbonne Sciences po Paris : l'entrée en double cursus avec Paris 1 Panthéon-Sorbonne Sciences po Paris : le concours d’entrée en master pour les bac+3