1. Examens
  2. Concours Sciences po
  3. Sciences po Paris : à l’épreuve du nouvel examen
  4. Le dossier qu'il vous faut pour intégrer Sciences po
Décryptage

Le dossier qu'il vous faut pour intégrer Sciences po

Envoyer cet article à un ami
Amphi à Sciences po Paris. // © Camille Stromboni
Amphi à Sciences po Paris. // © Camille Stromboni

Les deux “épreuves” cruciales pour entrer à Sciences po Paris sont l’examen du dossier et l’oral. Comment tirer son épingle du jeu ? Voici les conseils des membres des jurys et d’ex-lycéens admis à l’IEP.

La composition du dossier du candidat est stratégique, puisqu'il compte pour moitié dans la décision d'admissibilité d'un candidat. “C’est le premier moment où l’on se présente au jury”, note Delphine Grouès, directrice exécutive des études et de l'innovation pédagogique.

Votre dossier se verra attribuer une lettre par le jury : A, B ou C. Il va sans dire qu'il vaut mieux obtenir un A ou un B pour rester dans la course à l'admissibilité ! Un très bon dossier peut même parfois conduire le jury à dispenser le candidat de passer les épreuves écrites.

De quoi ce dossier est-il composé ? Principalement de vos bulletins scolaires de seconde, première et terminale et des appréciations des conseils de classe qui vont avec, de vos notes aux épreuves anticipées du baccalauréat de français, et d'une lettre de motivation.

À cela s’ajoute le descriptif de vos activités extrascolaires ou votre participation à des concours (par exemple le concours général ou les Olympiades de mathématiques).

Avoir de bons résultats au lycée

Que va regarder l’IEP ? Évidemment, vos notes ! Ne vous faites pas d’illusions : Sciences po recherche d’abord des candidats avec un très bon niveau académique. Impossible de donner la moyenne requise. Une indication quand même : mieux vaut être dans la première moitié de la classe et avoir de bons résultats dans les matières proches du cursus de l’IEP (français, histoire, langues, SES – sciences économiques et sociales). Attention : n’abandonnez pas une matière comme les mathématiques, l’institut favorise les profils équilibrés. “Cependant, il n’est pas nécessaire d’être un ‘premier de classe’, assure Éric Cobast, enseignant spécialiste des concours des IEP. Une scolarité correcte est suffisante.”

Les commentaires des enseignants et, surtout, votre progression au lycée sont, eux, cruciaux. “Nous voulons voir les efforts fournis par l’élève”, indique Delphine Grouès, et le “potentiel intellectuel”, souligne Vincent Martigny, enseignant à Sciences po.

Faire preuve d'une forte motivation personnelle

Vient ensuite le volet “personnalité” du dossier : vous précisez vos activités extrascolaires (sport, activités artistiques ou associatives, stages, emplois d'été, voyages linguistiques…) et vous joignez une lettre de motivation qui explique votre intérêt pour Sciences po, et comment vos activités renforcent votre choix.

Que mettre dans cette lettre ? “Les deux questions auxquelles il faut répondre sont : ‘D’où je viens ?’ et ‘Où est-ce que je veux aller ?’, estime Éric Cobast. C’est-à-dire expliquer pourquoi votre parcours vous conduit à Sciences po Paris et quel est votre projet à l’IEP et après.”

“Le dossier doit illustrer l'adéquation du projet personnel de l'étudiant à la vocation des campus auxquels il se porte candidat”, peut-on lire sur le site des admissions de Sciences po.

Si votre projet professionnel est encore un peu trop vague, assumez-le. “Nous sommes bien conscients qu’à 17-18 ans, tous n’ont pas un projet professionnel très précis, assure David Colon, enseignant et responsable pédagogique. Le candidat doit alors bien montrer ce que Sciences po peut lui apporter sur un plan académique et dans la construction de son projet futur.”

Quels que soient vos centres d’intérêt, montrez de quelle manière vous vous y êtes investi ces dernières années. Cela passe par vos lectures, vos rencontres, votre engagement au sein du lycée ou dans une association, vos stages, etc.

Lire aussi : Les points à vérifier avant d'envoyer votre lettre de motivation

Défendre son projet personnel lors de l'oral

Évitez autant que possible les formules creuses : “Je veux faire Sciences po parce que c’est une excellente école pluridisciplinaire à vocation internationale.” Même si cela est vrai, personnalisez votre démarche. “Nous savons que c’est difficile, indique Vincent Martigny, enseignant à l’IEP. Mais il faut essayer de faire une lettre de motivation qui vous ressemble.”

Cette lettre sera entre les mains du jury lors de l’oral. Composé d’un enseignant et d’un représentant de Sciences po, ce jury tente, pendant une vingtaine de minutes, d’évaluer la solidité de vos motivations et de comprendre de quelle manière l’IEP entre dans votre projet personnel.

Pour aller plus loin : Sciences po : les concours des IEP décryptés / Comment ils ont réussi Sciences po : les secrets de 10 admis / Sciences po Paris : les différentes manières d'y entrer / Comment intégrer un IEP de province

Sommaire du dossier
Retour au dossier Le dossier qu'il vous faut pour intégrer Sciences po L’oral de Sciences po, 20 minutes pour convaincre “Comment j’ai réussi mon oral à Sciences po”