1. Examens
  2. Peut-on booster son QI en ligne ?

Peut-on booster son QI en ligne ?

Envoyer cet article à un ami

Les jeux et tests de QI pullulent sur le Web. Certains vous promettent même de booster votre cerveau ! Que penser de ces applications ? Que mesurent-elles ? Sont-elles fiables ?

Si vous aimez les jeux et les défis intellectuels, les tests de QI ou d’entraînement sont très nombreux sur le Net. Très souvent gratuits, ils sont plutôt amusants et plus pratiques que sous leur forme papier, pour les faire et les refaire.

Au fur et à mesure, avec l’“effet de la pratique”, vous allez devenir de plus en plus rapide. Ainsi, vos résultats vont s’améliorer, mais sans pour autant vous rendre plus intelligent(e).

En revanche, si vos scores sont vraiment très bons, renseignez-vous quand même sur la précocité (même si cela ne concerne statistiquement que de 2 à 3 % de la population).

Des tests sans valeur scientifique

Attention : tous ces tests en ligne ne sont pas étalonnés par rapport à la population, à la différence des tests que l’on peut passer chez un psychologue et qui sont régulièrement réactualisés (pour s’accorder avec l’évolution de la société). N’étant pas reconnus scientifiquement, les résultats de QI obtenus n’ont donc aucune réelle valeur.

D’un test à l’autre, ils pourront être très différents, alors que le QI pour une personne donnée est globalement stable. De plus, ils peuvent être faussés par votre état de stress ou votre fatigue.

C’est pourquoi seul un psychologue peut vraiment mesurer votre QI. Et ceci grâce à deux tests : le WISC IV (Wechsler Intelligence Scale for Children) si vous avez moins de 16 ans ; le WAIS IV (Wechsler Adult Intelligence Scale) pour les plus de 16 ans.

Des résultats qui doivent être interprétés, car la note en elle-même, seule, ne veut rien dire. Elle n’est qu’une porte d’entrée pour explorer vos multiples capacités intellectuelles. Le psychologue, quant à lui, en poursuivant son investigation, établira à partir de ces données un bilan psychologique complet.

Aujourd’hui, on s’accorde d’ailleurs à dire que l’intelligence est multidimensionnelle, qu’elle se décline sous différentes formes : on parle d’intelligence émotionnelle, corporelle, logique, spatiale, verbale. Les jeux vidéo, par exemple, seraient en particulier efficaces pour booster vos capacités visuo-spatiales, qui permettent de se repérer rapidement dans l’espace.

Des passe-temps sérieux…

Les tests de QI doivent donc avant tout être pris comme des passe-temps. Malgré tout, l’un des plus sérieux est celui du club Mensa, un club international composé de personnes dites à “haut potentiel intellectuel” (surdouées). Il s’agit d’un test gratuit composé de 40 questions auxquelles il vous est conseillé de répondre en trente minutes au plus, afin d’“obtenir un résultat fiable”. C’est un test classique, très simple dans sa présentation. Le déroulement est vertical, ce qui permet une vue d’ensemble de tout le test. Vous pouvez répondre aussi vite que vous le souhaitez et dans l’ordre que vous voulez, et vous avez même le droit de changer d’avis. Avec un bon score, vous pourrez prétendre à passer le test d’admission dans le club Mensa (à condition d’avoir au moins 16 ans). Ce test s’effectue sur place et est payant (20 € si vous avez entre 16 et 25 ans, et une autorisation parentale est exigée pour les moins de 18 ans).

Selon Mensa, ce test est “utilisé professionnellement par des psychologues” et étalonné “sur une population assez nombreuse pour assurer une bonne pertinence des résultats sur la mesure des 2 % supérieurs de QI”. Pour connaître les dates auxquelles vous pouvez le passer dans votre région, il faut se rendre sur leur site. Précision importante : “Son but n’est pas de mesurer un QI”, aussi aucune valeur de QI ne vous sera fournie après l’avoir passé.

… et ludiques

Plus ludiques que le Mensa, les tests des sites Mon-QI.com (9 minitests de 30 questions) et Imagora vous permettent aussi de vous amuser. Le premier, Mon-QI.com, garde en mémoire vos résultats : vous pouvez donc le passer en plusieurs fois. Vous pouvez aussi changer d’avis, décocher votre réponse et en choisir une autre avant de passer à la suivante, sachant que l’ordre des réponses est imposé. Le résultat est présenté sous la forme d’un graphique en couleurs et d’un petit compte rendu.

Le second test, Imagora, a une présentation très agréable et animée, sans limitation de durée, mais il est impossible de changer d’avis et, là aussi, l’ordre des réponses est imposé. Les bonnes réponses sont immédiatement entourées (ce qui permet de relever ses erreurs).

Travaillez à l’école !

À côté de ces tests, on trouve aussi des outils en ligne pour améliorer, non pas son QI à proprement parler, mais sa mémoire. Mais si vous voulez booster durablement votre cerveau, si vous commenciez par écouter en cours et apprendre vos leçons ? “La meilleure stimulation, c’est l’école ! Car, pour stimuler le cerveau, il faut surtout des connaissances”, souligne Alain Lieury, professeur émérite de psychologie cognitive, spécialiste de la mémoire (1).

Il est aussi profitable de lire, de jouer d’un instrument, de faire du sport, de pratiquer une activité artistique. Et surtout, dans votre emploi du temps, de faire une bonne place à la détente et… au sommeil. Car, pendant que vous vous reposez, votre cerveau, lui, travaille à assimiler vos nouvelles connaissances.

5 trucs pour “booster votre cerveau”
• Connaître ses rythmes de travail pour étudier au meilleur moment, c’est-à-dire quand on est le plus performant.
• Privilégier ce qu’on appelle l’”apprentissage distribué” : on apprend mieux en trois fois vingt minutes qu’en soixante minutes.
• Apprendre à se concentrer, à travailler avec attention.
• S’enrichir en “fréquentant les grands esprits” par la lecture, par exemple.
• Relire ses cours de la journée le soir même, juste avant de s’endormir.

(1) In “Stimuler ses neurones… Oui, mais comment ?”, Dunod, 2008.

À consulter aussi

AMÉLIORER VOS MÉTHODES DE TRAVAIL
- Alain Lieury, chercheur à Rennes 2 : "Apprendre par cœur n'est pas bête".
- Notre chat spécial "Améliorer ses méthodes de travail".
- Notre chat spécial “Les astuces pour améliorer sa mémoire”.
- Mémoire : les trucs pour apprendre plus vite.
- Je m’éparpille, je me disperse !
- Au secours ! Les examens me paralysent.
- Je ne suis pas organisé.

NOS ASTUCES MÉTHODO
- Les méthodes pour construire un plan justifié et pertinent.
- Les méthodes pour savoir formuler des hypothèses.
- Les méthodes pour savoir utiliser les exemples.
- Du bon usage de la citation.
- Réussir la dissertation : les méthodes à connaître.
- Réussir un commentaire de texte : les méthodes à connaître.


APPROFONDIR CERTAINES MATIÈRES
- Méthodo : les trucs pour améliorer votre orthographe et votre grammaire.
- Comment gérer ses problèmes avec l'orthographe.
- Comment booster votre niveau en langues.
- Comment booster son niveau en maths.