1. Que penser du soutien scolaire en ligne ?

Que penser du soutien scolaire en ligne ?

Envoyer cet article à un ami

Pour les adolescents à la recherche de soutien ponctuel, Internet est une solution rapide... Il existe de nombreux sites de soutien en ligne, gratuits ou payants, proposant des bases de données interactives élaborées à partir des programmes de l’Éducation nationale.

La plupart des sites de soutien en ligne parient avant tout sur le caractère ludique des contenus : quizz, QCM (questionnaire à choix multiple), schémas interactifs... "Quand un enfant rentre chez lui, il a envie de faire tout autre chose que d’apprendre ses leçons... il préfère jouer à sa console, regarder la télévision ou tchater sur MSN, assure Philippe Magnard, le fondateur du site Maxicours. Pour donner envie à l’enfant d’apprendre, on a repris les codes des jeux vidéo, avec un système de points et de classements... mais associés à des contenus sérieux." Tous les contenus – 15.000 cours, 60.000 exercices interactifs, 4500 vidéos – sont établis, assure-t-on, par des enseignants de l’Education nationale et sont conformes aux programmes. Une caution qui est présentée comme un gage de sérieux. "Ce n’est pas du ludo-éducatif... mais de l’éducatif ludique."

Les différentes formules

L’abonnement mensuel pour des sites tels que www.legendreontheweb.com, www.paraschool.com, www.webphilo.com, www.webmaths.com, www.annabac.com, tourne autour de 10 € et donne le droit d’accéder aux fiches thématiques. Le recours à ces fiches de cours par Internet est plutôt conseillé pour les lycéens et les collégiens. En primaire, la formule est moins adaptée, l’enfant n’étant pas assez autonome pour effectuer des recherches seul. Tous ces exercices sont sans doute utiles pour réviser et s’autoévaluer, mais ne remplaceront jamais un corrigé personnalisé. Internet peut certainement être une solution pour réviser un cours à la veille d’un devoir, mais on peut être plus dubitatif sur son efficacité quand il s’agit de consolider les apprentissages.

Quand l'interactivité s'invite

Certains sites essayent néanmoins de proposer des formes d’accompagnement pour ne pas laisser l’enfant seul devant des contenus en ligne. Maxicours a, par exemple, mis en place un système de tutorat payant, assuré en majorité par des étudiants. Le principe est de répondre en 24 heures à toute question qu’un enfant pose. La direction de Maxicours reconnaît cependant que le service n’est pas très utilisé par les internautes en raison du coût qui se monte à 3 € par question. D’autres sites comme www.portailprof.com ou www.educastream.com vont même plus loin en proposant des cours par webcam interposée, avec l’objectif d’établir un lien avec un professeur, quitte à ce que ce lien soit virtuel. Si l’enfant est motivé et que le service rendu est de qualité, le système peut être une manière de gagner un temps précieux. On peut parier sans trop de risque que ce type de soutien scolaire est amené à se développer dans les prochaines années, même si, pour l’instant, ces heures (facturées en moyenne entre 20 et 30 € selon les formules et les niveaux) ne sont pas défiscalisées.

Frédérique Letourneux

En savoir plus sur le soutien scolaire :
Le soutien scolaire est-il efficace ?
Qui fait du soutien scolaire ?
Le soutien scolaire, combien ça coûte ?
Le soutien scolaire gratuit à l'école
Le soutien scolaire gratuit au collège
Le soutien scolaire répond-il aux besoins de chaque enfant ?
La dynamique du petit groupe pour le soutien scolaire
Les différentes formes d'agrément du soutien scolaire
Les organismes de soutien scolaire sont-ils sérieux ?
Peut-on espérer une pédagogie de qualité avec le soutien scolaire ?
L'avis des acteurs du soutien scolaire
Relancer la motivation pour l'école par le soutien scolaire
Que penser du soutien scolaire en ligne?
Là où le soutien scolaire ne peut plus agir
Soutien scolaire : l'envie, alliée de l'apprentissage
Quels sont les avantages fiscaux du soutien scolaire ?
Et si le soutien scolaire ne convient pas ?

guide soutien scolaire frederique letourneuxCes thèmes sont extraits du livre de Frédérique Letourneux, "Le guide du soutien scolaire", publié aux éditions L'Etudiant, et préfacé par Isabelle Giordano.

"Les résultats de Mathilde baissent"
"Aurélien a du mal à suivre en cours"
"Il ne travaille plus"..."Je ne sais plus quoi faire ! "
Comme tous ces parents, vous voulez l'aider. Le soutien scolaire est-il la solution ?
Y a t-il une réponse pour ses besoins spécifiques ? Comment savoir si un organisme est sérieux ?
Ce livre répond a toutes les questions que vous vous posez. Commandez-le directement sur notre librairie en ligne.

Egalement à propos du soutien scolaire sur letudiant.fr
:
Bien utiliser les cours de soutien
Cours de soutien par Internet, comment ça marche ?
Sommaire du dossier
Soutien scolaire : du côté des sites Internet gratuits